13 375 personnes connectées

Une avancée prometteuse : le cannabis est efficace contre la maladie d’Alzheimer

Des scientifiques du Salk Institute, aux États-Unis, ont démontré que le THC, une substance psychoactive qui se trouve dans le cannabis, aurait un effet neuroprotecteur contre les plaques séniles de la maladie d’Alzheimer. Pour le moment, les expériences ont été réalisées uniquement sur des neurones in vitro, toutefois ces résultats sont extrêmement encourageants pour la recherche.

Alzheimer est une maladie qui entraîne une perte progressive et irréversible des fonctions mentales, elle s’attaque notamment à la mémoire. La dégénérescence des neurones qui survient durant cette maladie est essentiellement due à l’accumulation anormale de protéines autour des cellules nerveuses, qui conduit à la formation de plaques amyloïdes, dites « plaques séniles ». Des scientifiques américains ont donc basé leurs recherches sur un moyen de cibler et de détruire ces plaques toxiques pour traiter cette maladie neurodégénérative.

La maladie d'Alzheimer via Shuttertock
La maladie d’Alzheimer via Shuttertock

Les chercheurs du Salk Institute, aux États-Unis, ont observé que le tétrahydrocannabinol (THC), une substance psychoactive présente dans les plantes de cannabis, avait un effet bénéfique contre les plaques amyloïdes caractéristiques d’Alzheimer. Cette substance réduirait le taux de protéines qui attaquent les cellules nerveuses. Publiée dans Aging and Mechanisms of Disease de la revue Nature, l’étude démontre que le THC agirait un peu comme un nettoyeur de neurones vis-à-vis de cette protéine.

Les travaux des chercheurs doivent toutefois être approfondis afin de valider la pertinence de cette découverte sur des neurones in vivo. En effet, le professeur David Schubert, auteur principal de l’étude, souligne que ces résultats ont été obtenus lors d’essais en laboratoire. L’utilisation de composés dérivés du cannabis dans le traitement de la maladie d’Alzheimer n’a pas encore été étudiée dans des essais cliniques. L’affaire reste donc à suivre.

Mamie qui fume via Shutterstock
Mamie qui fume via Shutterstock

À la rédac’, on félicite les chercheurs du Salk Institute pour cette découverte encourageante ! Saviez-vous que la consommation de certains médicaments augmente drastiquement les risques de contracter la maladie d’Alzheimer ?

Ces articles vont vous plaire

Il faut aimer la vie, même dans ses formes les moins attirantes

— Cousteau