12 990 personnes connectées

40% des cancers pourraient être évités : démarrage d’une large campagne de prévention

Tabac, alcool, soda, de nombreux cancers pourraient être évités grâce à une meilleure hygiène de vie. Une campagne de sensibilisation du ministère de la Santé et de l’Institut national du cancer démarre ce lundi 19 septembre pour le rappeler aux Français.

« 40% des cancers pourraient être évités si nous changeons nos comportements quotidiens. Le savoir, c’est pouvoir agir ». Car en réalité, deux cancers sur cinq seraient évitables grâce à une hygiène de vie supprimant les facteurs à risques.

Des messages comme « Non merci, je ne fume plus », « Je vais plutôt prendre un jus de fruit », «  Je préfère y aller en marchant » ou encore « Pour moi, ce sera une salade » pourront ainsi être lus dans les journaux nationaux , régionaux et sur les réseaux sociaux.

Car une étude de l’Inca a démontré que sur les 355 000 cancers diagnostiqués en France chaque année, 140 000 résultent de l’exposition à des facteurs de risques et pourraient être évités. Premier coupable : le tabac. Il tue pas moins de 47 000 personnes par an, est responsable de 90% des cancers du poumon et est impliqué dans 17 types de cancers différents.

Le tabac est impliqué dans 17 cancers différents
Le tabac est impliqué dans 17 cancers différents

L’alcool arrive en seconde position. Sa consommation entraîne 15 000 décès par cancer chaque année, notamment celui de l’oesophage, de la bouche, du colon-rectum, du foie, mais également du sein. « La France fait face aujourd’hui à des consommations de tabac et d’alcool très élevées, supérieures à celles de nombreux pays européens », explique un communiqué conjoint du ministère de la Santé et de l’Inca.

De mauvaises habitudes alimentaires comme une faible consommation de fruits et légumes ou au contraire une consommation excessive de viande rouge et de charcuterie sont dommageables pour le corps. Mais l’obésité, un manque d’activité physique, une exposition à certains virus ou bactéries ainsi qu’aux rayonnements UV augmentent également les risques de cancers.

Une mauvaise alimentation augmente considérablement les risques de cancer
Une mauvaise alimentation augmente considérablement les risques de cancer

Le tabac est responsable de 18% des cancers, la consommation d’alcool et l’alimentation sont respectivement à l’origine de 8 à 9% des cancers. L’exposition professionnelle serait, quant à elle, responsable de 4,5 à 8% des cancers. Enfin la pollution serait responsable de seulement 1% d’entre eux.

40% des cancers seraient évitables via Shutterstock
40% des cancers seraient évitables via Shutterstock

Espérons donc que la campagne de sensibilisation conjointe portera ses fruits auprès de la population française. Et si le sujet vous intéresse, découvrez comment à 16 ans ce jeune-homme a trouvé un moyen 400 fois plus efficace de dépister le cancer du pancréas.

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux