12 801 personnes connectées

Ne vous privez pas de faire des câlins à vos proches : vous les protégez ainsi contre certaines maladies

calinDes câlins pour être en bonne santé via Shutterstock

Une étude publiée récemment suggère que les câlins pourraient nous aider à repousser certaines maladies ! Cette constatation peut sembler étrange en premier lieu car favoriser le contact humain augmente le risque de transmission de germes. Mais selon la nouvelle étude de l’université américaine Carnegie-Mellon, être très proche des personnes qui nous entourent permettrait de nous protéger contre les maladies dues au stress. SooCurious vous révèle tous les secrets des super-pouvoirs cachés du câlin.

Avoir un soutien affectif permet de se ressourcer psychologiquement pendant les périodes difficiles de la vie. Les chercheurs ont donc décidé de l’évaluer et de comprendre ses effets sur des personnes volontaires. Après leur avoir distribué un questionnaire pour connaître leur état d’esprit, tous les soirs pendant deux semaines les chercheurs ont mené des entrevues avec les participants pour connaitre en détail le nombre de contacts physiques et de disputes qu’ils ont eus. Les chercheurs ont ensuite infecté d’un rhume tous les cobayes pour observer leur réaction. Plusieurs résultats intéressants ont émergé. Fait encourageant, les gens avaient dans l’ensemble un fort sentiment de soutien social. De même, ils recevaient plus de câlins (en moyenne 68 % durant les deux semaines) qu’ils ne devaient faire face à des conflits (en moyenne 7 %).

Cependant, les résultats les plus importants pour ces chercheurs sont que les conflits interpersonnels peuvent amener beaucoup de stress et affaiblir notre système immunitaire, c’est ce que les scientifiques appellent « l’effet de stress-tampon ». Les participants ayant un fort sentiment de soutien social ont développé des symptômes moins sévères face au rhume que ceux qui se sentaient socialement exclus. De même, plus les gens faisaient des câlins à leur entourage, moins ils étaient susceptibles de tomber malades. En d’autres termes, les scientifiques sont parvenus à cette conclusion : le soutien social peut aider à combattre les maladies.

calin-bon-pour-la-sante
Une petite fille fait un câlin à son papa via Shutterstock

Les chercheurs ont aussi montré que plus une personne est exposée a divers types de liens sociaux (amis, famille, collègues de travail) moins elle est susceptible d’attraper des petits virus comme le rhume. Mais les relations affectent plus que de simples petites maladies. Les relations sociales peuvent aussi jouer un rôle dans la prévention contre le suicide. En effet, des chercheurs en Suède ont découvert que l’association du stress provoqué au travail et le risque de mortalité chez l’homme disparait lorsque celui-ci bénéficie d’un soutien social plus élevé.

D’après une étude de synthèse, qui a examiné les données de plus de 300 000 personnes dans le monde, avoir un faible niveau de relation sociale peut augmenter le risque d’une mort prématurée, il influence notamment le tabagisme ou la consommation d’alcool. Il n’est donc pas surprenant que l’Organisation mondiale de la santé identifie les réseaux sociaux comme un facteur déterminant pour la santé.

calin-pour-lutter-contre-maladie
Les câlins pour combattre les maladies via Shutterstock

Des scientifiques ont analysé les cerveaux en envoyant des chocs électriques aux participants installés à côté d’un proche. Au cours de l’expérience lorsque la personne tient la main de son partenaire, la région du cerveau associée à l’atténuation de la peur s’active. Ce test indique que le soutien par un contact physique permet de mieux faire face à une expérience stressante.

Les patients isolés socialement qui sont atteints de maladies sérieuses ont un taux de survie plus faible que les patients bien entourés. Une personne sur trois est victime de solitude et donc deux fois plus susceptible d’être en mauvaise santé. C’est une situation particulièrement alarmante étant donné que le nombre de personnes exclues socialement a triplé entre 1985 et 2004.

calin-contre-maladie
Une petite fille fait un câlin à sa maman via Shutterstock

Pour rester en bonne santé il faut évidemment privilégier des exercices sportifs réguliers, manger équilibré mais aussi passer du temps avec ses proches pour se ressourcer. À la rédaction, on était loin d’imaginer que faire des câlins pouvait nous aider à combattre certaines maladies ! Seriez-vous prêt à faire un câlin à un étranger pour préserver votre santé ? Cette étude vous encourage-t-elle à renouer avec certains de vos proches ?