13 386 personnes connectées

Décryptez l'histoire des Bolton de Game of Thrones, la famille la plus terrifiante de Westeros !

Les Bolton forment une maison parmi les plus anciennes de l’histoire de Westeros. Mais ils ne portent de noble que le nom. Depuis l’Âge des Héros précédant les livres et la série de 8 000 ans, les Bolton sont les seuls à pouvoir rivaliser avec les Stark pour le contrôle du Nord. Connus pour écorcher vifs leurs ennemis, leurs bannières dépeignent la musculature d’un homme sans peau. Venez découvrir l’histoire de la maison la plus effroyable de Westeros.

 

La réputation des Bolton les précède dans l’univers de Game of Thrones. C’est Jaime Lannister qui explique à Brienne de Torth que durant l’Âge des Héros, « les Bolton écorchaient les Stark et portaient leurs peaux comme des capes ». À cette époque, les Stark ne gouvernaient pas encore l’ensemble du Nord et les Rois Rouges de la maison Bolton contrôlaient le territoire de l’est de la région depuis le Dreadfort. Toutes les terres entre les rivières White Knife et Last River étaient sous le joug des Bolton, ces derniers toujours en quête de prendre le reste du Nord de la main des Stark. De l’Âge des Héros n’apparait aucun grand personnage de la maison, si ce n’est que les légendes racontent que le Night’s King que l’on voit apparaître dans la saison 4 aurait été un Bolton.

cs-bolton-north

La rivalité entre Bolton et Stark est la cause de nombreux conflits, la victoire allant la majorité du temps aux Stark. Le premier à avoir brisé la tradition, c’est Royce II Bolton qui parvient à capturer et brûler Winterfell. Trois cents ans plus tard, Royce IV Bolton, connu pour arracher les entrailles de ses prisonniers à main nue, fait de même et reprend Winterfell aux Stark. La cruauté de Royce IV est légendaire et l’histoire raconte que les peaux des seigneurs Stark écorchés étaient disposées dans les halls du Dreadfort. Le dernier Roi Rouge fut Rogar, qui admit sa défaite face aux Stark juste avant l’invasion des Andals sur Westeros.

Les Bolton et les Stark doivent pour une fois s’unir pour faire face aux envahisseurs et remportent plusieurs victoires. Mais l’union ne se solidifie pas et les Bolton organisent une rébellion avec les Greystark contre les Stark. Alors que les Bolton en réchappent vivants, la rébellion marque la fin de la maison Greystark. Ne pouvant pas exercer leur cruauté sur les Stark, les Bolton prennent pour cible les habitants des Three Sisters, trois îles appartenant au Vale de la maison Arryn. Belthasar Bolton était connu pour voguer sur des bateaux naviguant grâce à des voiles fabriquées à partir de peaux des ennemis.

cs-bolton-torture

Plusieurs centaines d’années avant la série, la rivalité entre les deux grandes maisons du Nord est à son paroxysme. Les Bolton ne passent pas une décennie sans causer une rébellion, obligeant les Stark à réagir plus ardemment. Harlon Stark assiège le Dreadfort pendant deux ans, forçant les Bolton à capituler. Cette capitulation marque un tournant dans l’histoire du Nord puisque quelque temps après, les Bolton reconnaissent définitivement la suprématie des Stark et acceptent d’arrêter leur tradition millénaire d’écorcher leurs adversaires. Cela dit, beaucoup de rumeurs rapportent qu’ils poursuivent leurs activités dans les donjons du Dreadfort, sans que quiconque ne puisse les punir.

Lors de la rébellion de Robert Baratheon, les Bolton répondent à l’appel d’Eddard Stark et se battent lors de la bataille du Trident contre l’armée Targaryen. Lorsque Eddard est fait prisonnier sous le règne de Joffrey Baratheon et que Robb Stark rallie le Nord pour sauver son père, les Bolton répondent également à l’appel. Roose Bolton dirige alors la maison et prendra la tête d’une large partie de l’armée de Robb afin d’aller arrêter l’avancée des soldats de Tywin Lannister. Grâce à cela, Robb parvient à se rendre jusqu’à Riverrun où il est proclamé King in the North, le premier depuis Torrhen Stark il y a trois cents ans.

cs-bolton-roose

Après cela, Roose épouse Walda Frey et gagne un allié de taille avec Walder Frey des Twins. Il repart ensuite en guerre pour capturer la forteresse en ruine d’Harrenhal. Le fils bâtard de Roose, Ramsay Snow, épouse Donella Hornwood et l’assassine directement après, récupérant ainsi toutes ses terres. Ramsay, dans le but de légitimiser sa position auprès de son père, prend des hommes du Dreadfort sous son commandement et capture Winterfell, massacrant tous ses occupants. Theon Greyjoy, capturé par Ramsay Snow, devient sans doute l’homme le plus à plaindre de la série puisqu’il se fait torturer physiquement et psychologiquement pendant une majeure partie de la saga.

Jaime Lannister, capturé par des mercenaires ralliés à Roose, se retrouve sous son emprise. Bien entendu, à ce moment-là, il ne sait pas encore que Roose complote déjà avec son père Tywin pour renverser Robb Stark. Jaime est relâché et Roose s’en va jusqu’aux Twins pour le mariage d’Edmure Tully et Roslin Frey. Lors de l’épisode connu sous le nom du Red Wedding, c’est Roose Bolton lui-même qui assassine Robb Stark, selon un accord passé avec les Frey et les Lannister. La maison Bolton réalise un rêve millénaire en étant nommée nouveaux Gardiens du Nord, usurpant la place de la maison Stark. Dans la foulée, Ramsay est légitimé par décret royal et devient Ramsay Bolton.

cs-bolton-ramsay

Alors que Stannis Baratheon continue de combattre dans l’idée de prendre King’s Landing, les Lannister comptent sur les Bolton pour stopper son avancée. Chose pas si facile puisque la majorité des habitants du Nord souhaitent voir revenir les Stark, haïssent les Bolton et préféreraient même accueillir Stannis. Des hommes venus des îles de fer capturent Moat Cailin, mais Theon Greyjoy parvient à les convaincre de se rendre à Ramsay, qui les écorche vivants après avoir repris le territoire. Roose Bolton revient des Twins avec son armée et rejoint son fils, tous deux prêts à faire face à Stannis Baratheon. Pour légitimiser leur nouvelle position, Roose organise un mariage entre Ramsay et une fille qu’ils font passer pour Arya Stark (il s’agit en fait de Jeyne Poole, une amie d’Arya vivant à Winterfell). Ramsay devient seigneur de Winterfell et les armées Bolton et Frey attendent Stannis alors que l’hiver s’installe.

Theon parvient à s’enfuir en compagnie de Jeyne, enrageant Ramsay. Ce dernier décide d’envoyer une lettre enflammée à Jon Snow, alors devenu Lord Commander de la Night’s Watch. Jon Snow avait en effet envoyé Mance Rayder à Winterfell pour sauver celle qu’il pensait être Arya. Dans la série, cette histoire est complètement réécrite et c’est Sansa Stark qui finit par devoir épouser Ramsay. Dans sa lettre, Ramsay affirme avoir battu Stannis et enfermé Mance dans une cage enfermée dans les peaux des six femmes qui l’avaient accompagné. Il poursuit en exigeant de Jon Snow qu’il lui renvoie sa femme, lui envoie la femme de Stannis, sa fille, Melisandre, la femme de Mance et Theon qu’il pense être à Castle Black. Il termine de façon expéditive en menaçant de venir les chercher lui-même, puis s’adresse à Jon Snow en indiquant qu’il « découperait son coeur de bâtard pour le manger ».

cs-bolton-flay

 

La maison Bolton est aussi ancienne que les familles les plus nobles de Westeros. Ayant contrôlé une énorme partie du Nord pendant des millénaires, ils sont en rivalité avec les Stark depuis toujours. Cause de nombreuses rébellions, ils sont surtout réputés à travers le monde entier pour leurs traditions effroyables. Spécialistes de la torture et ne reculant devant rien, ils accèdent enfin au pouvoir sur le Nord dans la série comme dans les livres, après avoir capturé Winterfell et trahi les Stark. Quel que soit l’avenir de la maison Bolton, elle aura marqué l’histoire de Westeros par sa cruauté.

Fiez-vous aux rêves car en eux est cachée la porte de l’éternité

— Khalil Gibran