12 264 personnes connectées

Faites la connaissance de Boba Fett, le chasseur de primes le plus redouté de la galaxie Star Wars

Image-Une-Boba-Fett-2

Il est sûrement l’un des hommes les plus redoutés de la galaxie Star Wars, par sa violence, sa précision chirurgicale et son professionnalisme. Son nom ? Boba Fett. Il est le chasseur de primes le mieux payé, et il sait mettre en scène ses arrivées et surtout ses départs, qui finissent bien souvent dans un bain de sang. SooGeek vous précise tout sur cet illustre personnage qui a survécu au Retour du Jedi.

Depuis le rachat de la license Star Wars par Disney, le destin de Boba Fett est bien trouble. Dans l’historie officielle il se sort du Sarlacc (la plante carnivore du Retour du Jedi qui digère ses victimes pendant 1000 ans) après être tombé dedans, reste à savoir si Disney va garder cette version des faits. Quoi qu’il en soit nous allons nous attarder sur les éléments connus du chasseur de primes, et donc sa survie à ce terrible accident.

Boba-Fett-7

Né sur Kamino, Boba Fett est un clone nom modifié de Jango Fett et par la même occasion son fils. Après la mort de celui-ci (décapité par Mace Windu sur Geonosis), celui-ci enterre son père et prend possession du livre noir, écrit de la main de son père pour lui donner de précieux conseils sur la carrière de chasseur de primes. Boba Fett refait ensuite parler de lui durant les premieres années de l’Empire. En tant que chasseur de primes, il est embauché par le gangster Sise Fromm pour capturer un gang. Après avoir réussi la mission, Fett entre sur la liste des hors-la-loi toléré par l’Empire pour service rendu. Il continua d’enchainer les contrats et de se forger une réputation de plus en plus grande. Peu de temps après la destruction de la première Etoile Noire, Fett travailla directement sous les ordres de Dark Vador qui souhaitait connaitre le nom du jeune Jedi qui accompagnait Obiwan. Le chasseur de primes se rendit sur Tatooine et finit presque par capturer sa proie. Malgré son échec, Fett avait un nom à fournir au seigneur sith : Luke Skywalker.

boba-fett-3

Plus tard c’est Han Solo qui intéressa l’Empire et ce fut donc la nouvelle proie de Boba Fett qui réussit à suivre les rebelles jusqu’à la Cité des Nuages sur Bespin. Par la suite, Solo subit une congélation carbonique (événement du film L’Empire contre-attaque) et est livré à Jabba le Hutt. Après avoir empoché quelques milliers de crédits bien mérités, Fett reste quelque temps au palais de Jabba, où il assiste à la tentative menée par Luke Skywalker de délivrer le contrebandier. La tentative est déjouée par Jabba, et de nouveaux prisonniers viennent garnir ses prisons. Jabba décide alors de livrer ces prisonniers au Sarlacc. C’est ici que les choses dérapent puisque Boba Fett tombe lors d’une dernière tentative d’evasion dans la gueule du Sarlacc. Il est officiellement mort pour toute la Galaxie.

Boba-Fett-4

Mais Fett est un dur à cuire et grâce à son armement il détruit une partie du Sarlacc de l’intérieur et se sort péniblement du gouffre dans lequel il est tombé. Les sucs digestifs de la bête lui infligeant de graves brûlures, il est mourant mais il est heureusement recueilli par un confrère chasseur de primes du nom de Dengar qui le soigne. Après de longs mois de convalescence, Boba Fett revient en toute discrétion sur le devant de la scène, profitant de l’effet de surprise de sa mort pour réussir de juteux contrats.

Boba-Fett

Pour mener à bien des missions souvent très dangereuses, Fett possède un arsenal impressionnant, tant individuel que spatial. Son armure mandalorienne est une véritable plate-forme d’armes ambulante et un outil de mort. Elle est équipée d’un jetpack, ses gants contiennent diverses armes, notamment un lance-flammes et un lance-câble pour capturer ses proies sans les tuer. Fett dispose aussi d’un lance-fléchettes pour neutraliser ou tuer discrètement avec une neurotoxine très puissante. Pour les assauts les plus brutaux, le chasseur de primes peut compter sur son lance-roquette dorsal. La visière du casque, en forme de T connue dans toute la Galaxie, possède une interface évoluée, avec un système de jumelle perfectionné. Le reste du casque contient une antenne de communication montée sur le côté, des détecteurs de son et de mouvement, un dispositif infrarouge, et un comlink connecté à son vaisseau. L’arme de poing principale du chasseur de primes est un Fusil-Blaster EE-3, dont le canon est scié et qui n’a plus à prouver son efficacité. Mais que serait un chasseur de primes sans son vaisseau ? Boba n’est pas en reste pour ses déplacements dans la Galaxie, il peut compter sur Fett le Slave 1. Un vaisseau de patrouille considérablement modifié par ses soins. Au cours de sa carrière, le célèbre chasseur disposera de plusieurs vaisseaux, tous nommés de la même façon. Son dernier vaisseau connu est le Slave IV.

Boba-Fett-5

Boba Fett n’est pas redouté dans la galaxie pour rien. Il est le meilleur de sa profession et il le sait bien. Même si l’on a souvent tendance à se montrer extrêmement violent, bon nombre de ses missions se sont déroulées dans la discrétion la plus totale. Il faudra tout de même attendre 6 ans avant que Han Solo apprenne que son ennemi juré est en vie. On espère vraiment le revoir dans les prochains épisodes de Star Wars. Et vous, pensez-vous que son personnage va revenir dans les films Star Wars produits par Disney ?

La pyramide de Khéops est la seule des 7 merveilles du monde à être encore debout

— @DailyGeekShow