12 297 personnes connectées

Boardwalk Empire : la série qui vous plonge dans les années 20 entre prohibition et contrebande

Boardwalk-Empire-une

HBO n’a plus rien à prouver : durant ses longues années d’existence, la chaîne nous a apporté quelques-unes des séries télévisées les plus marquantes de notre époque, comblant les spectateurs à coups de héros passionnants, d’histoires prenantes et de scénarios haletants. Boardwalk Empire est l’une de ces séries et nous plonge dans les années 20 en plein cœur de la prohibition. Lumière sur cette petite perle du petit écran.

Depuis 1919, le pays est touché par une vague de militants moralisateurs à forte influence. Dans le but d’élever la bienséance et le bonne tenue des citoyens, les Etats du pays votent peu à peu l’interdiction des boissons alcoolisées. La prohibition est en cours et sera bientôt totalement installée et notamment à Atlantic City, ville de résidence de notre héros.
C’est dans ce contexte que nous allons suivre la montée en puissance d’un héros fascinant. Son nom ? Enoch Thompson, surnommé Nucky. Trésorier du comté, il est respecté et presque adulé par la plupart de ses partenaires. Ceux qui ne l’aiment pas le craignent et pour cause, avec des hommes de main d’une rare violence, il possède un véritable et profond pouvoir sur la ville. S’il a tout, Nucky en veut plus et il va utiliser l’interdiction de vente et la consommation d’alcool pour obtenir ce qu’il souhaite, en se lançant dans le trafic illégal.

Bien entouré, Nucky a pris un poulain sous son aile : James Darmody alias Jimmy a survécu à la Première Guerre mondiale et c’est avec l’aide du frère de son patron, le shérif du comté, qu’il va lui aussi se lancer dans la contrebande d’alcool. De par les contacts de Nucky, les affaires explosent : les clients sont nombreux et les bars se ruent sur ses marchandises, étendant de plus en plus son réseau. Malheureusement, son nom est sur toutes les bouches et sa réussite ne plaît pas à tout le monde. Face à lui, les gangsters contrebandiers voient leurs affaires chuter et à leur tête Al Capone, Meyer Lansky et Lucky Luciano n’entendent pas se laisser faire si facilement.

acteur-Boardwalk-EmpireAutre danger pour notre héros, l’Etat : les agents du gouvernement américain le prennent pour cible et vont tenter le tout pour le tout dans le but de démanteler le réseau de contrebande. Une vie chargée donc, qui le deviendra d’autant plus quand Enoch rencontrera Margaret Schroeder, la femme dont il tombera amoureux.

Boardwalk Empire c’est la série qui a marqué le début des années 2010 : basée sur le livre de Nelson Johnson Boardwalk Empire : The Birth, High Times and Corruption of Atlantic City, la série s’approche plus d’un biopic que d’une œuvre de fiction. En effet, à l’instar d’Al Capone et de ses autres opposants, Enoch L. Johnson a vraiment existé et ses exploits en matière d’illégalité ont marqué l’histoire d’Atlantic City. Un point de départ fascinant, donnant un tout premier intérêt à la série qui sera suivie d’un développement fort en rebondissements.

poster-boardwalk-empireEn effet, l’épisode pilote de la série fut écrit par Terence Winter, scénariste de l’extraordinaire série Les Soprano et réalisé par ni plus ni moins que Martin Scorsese. C’est d’ailleurs ce dernier qui choisira Steve Buscemi comme acteur principal : l’homme qui a travaillé avec Tarantino, Dennis Dugan, Joel Coen et tant d’autres n’avait jamais fait équipe avec le créateur des Affranchis, une erreur que Scorsese a vite eu fait de rattraper, offrant à la série l’une des meilleures têtes d’affiche possibles.

Dès sa sortie, la série est un succès : les critiques sont unanimes, il s’agit d’un chef-d’œuvre. Son analyse des personnages, de l’époque et son ambiance en font un incontournable du petit écran et les saisons suivantes recueilleront des avis similaires. Evidemment, Boardwalk Empire finira par être nominée aux Golden Globes et aux Emmy Awards et ce, de 2011 à 2015. C’est tout un panel de prix qui lui seront décernés, allant de la meilleure série dramatique au meilleur acteur en passant par les meilleurs décors, montages, maquillages, effets visuels, photographie, réalisation, second rôle, mixage, coiffure, etc.

decors-Boardwalk-Empire

 

Boardwalk Empire peut aisément être qualifié de chef-d’œuvre : avec des équipes créatives impressionnantes et des acteurs de talent, la série nous offre une fresque historique, un plongeon dans les Etats-Unis des années 20, sans jamais assombrir ou édulcorer l’époque. Une œuvre incontournable aux multiples récompenses qui saura vous charmer. Si vous appréciez ce genre de créations, penchez-vous au plus vite sur les Peaky Blinders, ces gangters au grand cœur qui ont marqué la télévision britannique.

Ces articles vont vous plaire

icone dossier

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux