12 190 personnes connectées

Cet institut vient en aide aux bébés paresseux qui ont perdu leur maman

une-bebe-paresseux

Les paresseux sont d’adorables animaux qui ont pour seul objectif de profiter de la vie en se prélassant au soleil. Malheureusement, bon nombre d’entre eux perdent la vie à cause de l’activité humaine et de la déforestation. Pour venir en aide aux bébés paresseux qui ont perdu leur maman, un institut a été créé au Costa Rica.

Cet institut baptisé « Sloth Institute » a été co-créé en 2013 au Costa Rica par Sam Trull, une véritable amoureuse des paresseux. Son objectif principal est d’élever et de réhabiliter les bébés paresseux qui ont perdu leur maman dans la nature.

bebes-paresseux-refuge-12

L’activité humaine et la déforestation sont en grande partie responsables d’un nombre croissant de décès au sein de l’espèce. En effet, les paresseux ont besoin d’arbres pour survivre, et pas n’importe lesquels, mais les humains rasent de plus en plus de leur habitat naturel. C’est de cette façon que les paresseux se retrouvent dans l’incapacité de se mettre en hauteur pour se protéger et beaucoup d’entre eux se font alors attaquer par des prédateurs. De nombreux bébés paresseux se retrouvent donc orphelins et livrés à eux-mêmes avec très peu de chances de survie.

C’est à ce moment qu’intervient le Sloth Institute en les recueillant et en les élevant. Sam Trull a confié à nos confrères du site BoredPanda : « J’ai co-fondé le Sloth Institue parce que je voulais dépenser tout mon temps et mon énergie à élever des bébés paresseux orphelins dans le but de les aider à rejoindre l’état sauvage. »

bebes-paresseux-refuge-11

Elle continue en prônant son amour pour ces animaux hors du commun : « Je pense que ce que je préfère à propos des paresseux, c’est qu’ils se mêlent de leurs oignons. Je réalise que le cercle de la vie nécessite toutes les espèces animales, ce qui inclut des singes malicieux et des chats carnivores, sans vouloir offenser ces animaux qui ont besoin de manger d’autres espèces pour survivre. Mais comment ne puis-je pas avoir un penchant pour les paresseux qui ne demandent qu’à manger des feuilles et se relaxer sous le soleil ? En plus de ça, ils ont une façon de s’amuser très curieuse qui est très certainement la chose la plus adorable que je n’ai jamais vue. »

bebes-paresseux-refuge-10 bebes-paresseux-refuge-9 bebes-paresseux-refuge-8 bebes-paresseux-refuge-7 bebes-paresseux-refuge-6 bebes-paresseux-refuge-5 bebes-paresseux-refuge-4 bebes-paresseux-refuge-3 bebes-paresseux-refuge-2

bebes-paresseux-refuge-13

Ces bébés paresseux sont tous plus adorables les uns que les autres et c’est une véritable honte en tant qu’humain, d’être la cause de tant de décès au sein de l’espèce. A la rédaction, nous tenons à remercier Sam et son institut qui aident ces orphelins en les élevant et en leur permettant de retrouver l’état sauvage. Si le domaine des animaux vous passionne, découvrez l’histoire de ce généreux toiletteur qui offre une nouvelle apparence aux chiens errants afin de les aider à être adoptés.

Ces articles vont vous plaire

icone dossier

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux