12 598 personnes connectées

Cet artiste dissimule des oeuvres humoristiques dans les rues de Sydney pour égayer le quotidien de ses habitants

Si vous vous promenez dans les rues de Sydney, en Australie, vous pourriez tomber sur une des oeuvres de Michael Pederson. A travers des panneaux et autres objets du quotidien, cet artiste entre en contact avec les passants dans la rue et espère éclairer leur journée. SooCurious vous en dit plus sur les créations amusantes de cet homme.

Michael Pederson exerce sa profession d’artiste de rue à sa manière. En effet, il dissimule habilement des panneaux et autres objets banals à caractère humoristique dans les rues de Sydney. Dans un premier temps, on pourrait croire que ce ne sont que de simples écriteaux d’interdiction ou d’information. Cependant, il suffit de prendre un peu de temps pour lire ce qui est écrit pour se rendre compte que la vérité est tout autre. Michael explique qu’à travers ses oeuvres, il souhaite simplement amuser les passants.

Pour lui, nous vivons notre quotidien sans faire attention aux choses dont nous avons l’habitude. En mettant en place ces créations discrètes et amusantes, il désire sortir les gens de leur quotidien parfois terne et les faire sourire ne serait-ce que quelques secondes.

01-messagesamusants-MichaelPederson

 

« Je ne peux plus faire semblant »

02-messagesamusants-MichaelPederson

 

« Prière de ne pas toucher »

03-messagesamusants-MichaelPederson

 

« Chaussures sur un fil : Les chaussures au-dessus ont été lancées par un garçon de 13 ans qui s’ennuyait, le 12 novembre 1989. Cette paire de chaussures continue à survivre aux conditions météorologiques extrêmes de toutes sortes, et détient aujourd’hui le record du monde du temps passé sur un fil. »

05-messagesamusants-MichaelPederson

04-messagesamusants-MichaelPederson

 

« Est-ce que j’ai du sens ? »

06-messagesamusants-MichaelPederson

 

« Ne leur dites pas que je suis ici »

07-messagesamusants-MichaelPederson

 

« Se cacher en public »

08-messagesamusants-MichaelPederson

 

« Techniques rapides pour : se fondre dans la foule, éviter les croisements de regards, repérer les visages familiers et s’échapper sans être vu, faire croire que vous êtes quelqu’un d’autre, marcher à travers un groupe occupé sans paraître perdu ou entrer en collision avec l’un des membres »

09-messagesamusants-MichaelPederson

10-messagesamusants-MichaelPederson

 

« Merci d’attendre ici. Votre futur vous rencontrera incessamment sous peu. »

11-messagesamusants-MichaelPederson

12-messagesamusants-MichaelPederson

13-messagesamusants-MichaelPederson

 

« Sortie »

14-messagesamusants-MichaelPederson

 

« Le rêve éveillé le plus commun en ce lieu. ‘Dans les nuages’ : Flottant jusque dans l’atmosphère tandis que la ville en dessous disparaît doucement dans le silence. »

16-messagesamusants-MichaelPederson

 

« Je ne peux pas rester immobile »

17-messagesamusants-MichaelPederson

 

« Le rêve éveillé le plus commun en ce lieu. ‘Une Terre vide’ : Recherche d’autres survivants sur un terrain vague post-apocalyptique. »

18-messagesamusants-MichaelPederson

 

« Si vous sentez que vous respirez trop rapidement, suivez les instructions en vous concentrant sur la trotteuse. Faites ceci jusqu’à ce que votre respiration retrouve un rythme plus lent, sans effort et prenez autant de temps que nécessaire. » Inspirez 3 secondes, expirez 3 secondes.

19-messagesamusants-MichaelPederson

20-messagesamusants-MichaelPederson

 

« A propos de ce fauteuil. Un mardi, le 3 février 2015, Martin Hill rentre chez lui après une mauvaise journée au travail, s’assoit sur son fauteuil et s’enfonce doucement jusqu’à disparaître. Après quelques discussions, la famille de Martin décide de sortir le fauteuil dehors, dans l’espoir que l’air frais et l’agitation extérieure le ramènent. Merci de ne pas vous assoir ici. »

21-messagesamusants-MichaelPederson

Ces oeuvres sont toutes plus amusantes les unes que les autres. A la rédaction, nous saluons la créativité de Michael Pederson qui a su amener un peu de décalage dans le quotidien des habitants de Sydney. Si l’anglais ne vous fait pas peur, vous pouvez suivre son travail sur son site. Quelle création vous a le plus amusé ? Les chaussures sur le fil électrique, les panneaux « sortie » ou une autre ?

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux