12 500 personnes connectées

Blaise photographie les petits bistrots isolés de Paris afin qu’ils ne tombent pas dans l’oubli

Blaise Arnold ne s’en cache pas : c’est non sans nostalgie qu’il photographie les petits bistrots isolés de Paris. Cet artiste immortalise avec une grande subtilité esthétique ces lieux à l’atmosphère si singulière qui semblent prêts à tomber dans l’oubli. 

Dans cette série de photographies intitulée Red Light, Blaise saisit l’effervescence chaleureuse des bistrots de quartier. C’est avec une certaine connaissance du terrain que l’artiste s’y aventure : ses grands-parents tenaient eux-mêmes un bistrot. Autrefois occupés par les ouvriers, il constate que ces lieux de vie perdent petit à petit leur atmosphère intimiste au profit d’une fréquentation plus jeune et branchée. Une façon de se « souvenir » nous explique-t-il, à une période où « tout va un peu vite ». Une « manière de contrer cette marche du temps, d’essayer vainement d’avoir le pied sur le frein ».

 

Café Laumière, Paris XIX :

Café Laumière, Paris Paris XIX

C’est au gré de balades autour de chez lui ou dans les banlieues parisiennes qu’il repère ces lieux pleins de caractère. Il décide d’en faire un objet artistique à travers des photographies qu’il prend à l’aube ou au crépuscule. Dans l’obscurité des jours humides et couverts, la lumière chaleureuse des bistrots n’en ressort que mieux.

 

Le Tabac du Parc, Le Perreux-sur-Marne :

Le Tabac du Parc, Le Perreux-sur-Marne

 

Le 1930, Paris XI :

Le 1930, Paris XI

 

Aux Folies, Paris XX :

Aux Folies, Paris XX

 

Le Maryland, Paris XIII :

Le Maryland, Paris XIII

Le Fontenoy, Paris XVIII :

Le Fontenoy, Paris XVIII

 

Le Gallia, Gentilly :

Le Gallia, Gentilly

 

Chez Pierre, Saint-Ouen :

Chez Pierre. Saint-Ouen

 

Le Métro, rue des Pyrénées, Paris XX :

Le Métro, rue des Pyrénées, Paris XX

 

Croas Hir bar, Plouvorn :

Croas Hir bar. Plouvorn

 

Au Chemin de Fer, Chilly-Mazarin :

Au Chemin de Fer. Chilly-Mazarin

 

L’Ariel, Paris XX :

L’Ariel, Paris XX

 

Le Cantal, boulevard de Charonne, Paris XX :

Le Cantal, boulevard de Charonne, Paris XX

 

Le Balto, Nanterre :

Le Balto, Nanterre

 

Café de la Gare, Ivry-sur-Seine :

Café de la Gare, Ivry-sur-Seine

 

Lilly’s Café. Dalle Chinatown. Paris XIII :

Lilly’s Café. Dalle Chinatown. Paris XIII

 

Les Sports, avenue de Verdun, Ivry-sur-Seine : 

Les Sports. Avenue de Verdun, Ivry-sur-Seine

 

Le Madrigale, Saint-Denis :

Le Madrigale, Saint-Denis

 

Rendez-vous des chauffeurs, Gennevilliers (Hauts-de-Seine) :

Rendez-vous des chauffeurs, Gennevilliers (Hauts-de-Seine)

 

Le Blues Bar, Bondy :

Le Blues Bar, Bondy

Le travail de Blaise est superbe ! Il exprime avec une réelle beauté artistique la nostalgie d’une ville où les bistrots avaient une place particulière dans le quotidien des Parisiens. Vous pouvez retrouver l’ensemble de son travail sur son site internet.

Ces articles vont vous plaire

— François Mitterrand

Qu’est-ce que la vieillesse ? C’est d’abord perdre la curiosité.