13 449 personnes connectées

13 anecdotes insolites sur les plus grands artistes et leurs chefs-d’œuvre

Les oeuvres d’art ont leurs secrets que la doxa ignore. Derrière ces sublimes chefs-d’oeuvre qui ont ponctué l’histoire de l’art, se cachent parfois des anecdotes insolites. De Léonard de Vinci à Michel-Ange en passant par Claude Monet ou Picasso, le DGS vous présente 13 anecdotes sur les oeuvres d’art toutes plus surprenantes les unes que les autres : 

 

La Joconde avait des cils et des sourcils qui ont disparu au fil du temps

Cela a été prouvé en 2007 par Pascal Cotte, directeur de la société Lumiere Technology. Il a mis au point un appareil photo capable de mesurer les spectres lumineux infrarouges et ultraviolets des tableaux. Autre preuve : la copie de La Joconde (à droite ci-dessus) peinte par un contemporain de Léonard de Vinci comporte des sourcils. Les cils et les sourcils de la Joconde originale auraient disparu au fil du temps, sous l’effet du vieillissement de la peinture à huile.

 

Certains chercheurs sont convaincus que Michel-Ange a volontairement représenté des formes anatomiques dans sa fresque La Création d’Adam

Plusieurs hypothèses existent autour de la Création d’Adam, cette fresque qui représente la création de l’Homme par Dieu, sur le plafond de la chapelle Sixtine. Certains chercheurs estiment que Michel-Ange a volontairement utilisé des formes et motifs qui traduisent sa connaissance anatomique. Certains voient dans l’allure générale du manteau et des formes derrière Dieu une description précise du cerveau humain. Il a aussi été relevé que le manteau avait une forme d’utérus, dont s’échappe un voile vers le bas qui pourrait représenter un cordon ombilical.

 

La Pietà est la seule oeuvre signée par Michel-Ange

pieta-michel-ange

Il en était tellement fier, qu’il a apposé sa signature sur un bandeau situé sur la poitrine de la vierge : MICHAL.ANGELUS BONAROTUS FLORENT.FACIEBAT. Chose amusante à signaler dans cette oeuvre sculptée dans un seul bloc de marbre : si les personnages se mettaient debout, Marie serait plus grande que son fils. Jeu de perspective ou véritable volonté artistique, le mystère reste entier.

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux