12 272 personnes connectées

Cet artiste se sert de l’architecture pour illustrer les troubles psychiatriques

Expliquer ce que ressent une personne victime de troubles mentaux est parfois difficile, notamment quand il faut le mettre en images. C’est pourtant ce que Federico Babina a réussi à faire. Dans une série de dessins baptisée Archiatric, il illustre de manière simple les troubles mentaux si ceux-ci touchaient une maison. Un concept très efficace et qui montre toute la puissance de ces maladies. 

Une maison comme un esprit est une architecture qui repose sur des fondations solides. Toutefois, il suffit d’un petit grain de sable pour rendre les fondations instables tout comme une maladie peut troubler notre corps. Si ces désordres mentaux peuvent parfois être difficiles à mettre en image, Federico Babina en a pourtant fait le sujet d’Archiatric, une série de dessins où chaque trouble est représenté comme s’il s’agissait d’un problème frappant une maison.

 

L’Anxiété

Grâce à des motifs simples et avec pour base une maison classique, Federico dépeint les caractéristiques des troubles mentaux les plus connus. Qu’ils dévoilent le chaos qui peut envahir notre esprit, la sensation d’isolement ou encore ceux qui affectent notre corps dans son ensemble, chaque dessin parvient à saisir l’essence même de chacun des troubles mis en lumière.

Au total, ce sont 16 désordres mentaux courants que Federico a illustrés dans des dessins abstraits mais terriblement précis. Et même si l’on n’est pas sujet à l’un d’entre eux, les illustrations montrent bien à quel point ils peuvent être puissants et ce que ceux qui en souffrent endurent.

 

L’Autisme

 

La Dépression

 

Les TOC (Obsessive-Compulsive Disorder en Anglais)

 

La Dyslexie

 

Les Phobies

 

L’Insomnie

 

La Narcolepsie

 

La Paranoïa

 

Les troubles alimentaires

 

La Bipolarité

 

La Démence

 

La Schizophrénie

 

La maladie d’Alzheimer

 

Les troubles dissociatifs

Pour donner encore plus d’impact à ses dessins, ceux-ci ont été animés dans une vidéo qui montre elle-aussi à quel point un trouble mental peut être handicapant. Via ce projet abstrait et en même temps très précis, Federico Babina parle à tous et permet de mieux comprendre ce que ressentent tous ceux qui sont victimes au quotidien de tous ces maux souvent impossibles à éliminer.

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux