12 138 personnes connectées

Trouvez facilement des arbres fruitiers près de chez vous grâce à cette carte collaborative

Et si pour le dessert, vous partiez explorer les environs à la recherche d’un arbre fruitier ? C’est tout le concept de Falling Fruit, une carte collaborative imaginée par des Américains et qui permet à chacun de trouver et de cueillir des fruits près de chez soi. Une idée maline et amusante pour manger plus facilement ses cinq fruits et légumes par jour.

Comment est née l’idée de cette carte ?

Falling Fruit (que l’on peut traduire par fruit qui tombe) a vu le jour suite à un constat de l’un de ses créateurs, Ethan Welty. Celui-ci possédait un pressoir à pommes et pour l’utiliser, il a parcouru sa ville en constatant qu’elle comptait de nombreux arbres fruitiers. Il est donc allé à la mairie pour récupérer une carte qui répertorie tous les arbres de la vile.

Puis, équipé d’un appareil photo et d’un GPS, il a créé une base de données des arbres fruitiers de sa ville. Suite à une rencontre avec un professeur d’informatique, Ethan a alors créé Falling Fruit pour ceux qui souhaitent voir où se trouve l’arbre fruitier le plus proche de leur position, le voir en photo et connaître son nom.

Peut-on compléter cette carte ?

Si Falling Fruit est pensée pour que chacun puisse la consulter où qu’il soit, sa force vient avant tout du fait qu’il s’agit d’une application collaborative. Si vous croisez un arbre qui n’est pas répertorié, vous pouvez l’ajouter simplement en sélectionnant l’endroit de la carte où vous vous trouvez et en ajoutant une photo « Street View » qui servira de point de repère aux utilisateurs et quelques infos comme le nom de l’arbre en question.

Une idée qui séduit à travers le monde

Lancée en 2013, Falling Fruit est aujourd’hui disponible en 8 langues et permet de repérer les arbres fruitiers de plus de 104 pays. Alternative à la fois économique et originale pour tous ceux qui veulent manger des fruits qu’ils ont cueillis, la carte est également parfaite pour ceux qui veulent apprendre aux enfants à reconnaître les arbres.

Ethan Welty a toutefois émis quelques conseils pratiques comme éviter de ramasser les fruits situés près des autoroutes, d’être bien sûr de l’arbre que vous avez rencontré avant de mettre ses fruits à la bouche, de vous méfier des lieux trop pollués et de laver les fruits avant de les manger. Depuis sa création, 1865 espèces différentes ont été ajoutées à la base de données et ce chiffre continue d’évoluer grâce aux contributions de ses utilisateurs. La carte est consultable gratuitement en cliquant juste ici. 

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux