13 329 personnes connectées

Les arbres dorment-ils durant la nuit ?

Chaque être vivant a besoin de dormir pour recharger ses batteries… Mais en est-il de même pour les arbres et les plantes ? Selon cette étude scientifique, il semblerait bien que oui. 

Pour répondre à la question du sommeil chez les arbres, une équipe de scientifiques a étudié les comportements de deux bouleaux verruqueux (Betula pendula) : l’un d’eux était situé en Finlande et l’autre, en Autriche. Pour cela, les chercheurs ont mis en place des lasers qui mesuraient leurs mouvements du crépuscule jusqu’au petit matin, durant les nuits de septembre durant lesquelles il n’y avait que très peu de vent.

Des Betula pendula
Des Betula pendula

Ainsi, ces scanners sous forme de laser ont utilisé la technologie infrarouge pour illuminer les différentes parties de chaque arbre, ce qui a permis de fournir assez de détails pour « cartographier » ces deux spécimens en seulement quelques minutes. De cette façon, les chercheurs ont pu constater que les branches des deux bouleaux verruqueux observés pour cette étude, avaient atteint leur position la plus « basse » quelques heures seulement avant le lever du soleil, et s’étaient ragaillardies à nouveau dès les petites heures du matin.

Eetu Puttonen, le chercheur à la tête de cette étude, déclare ainsi : « Nos résultats ont démontré que l’arbre entier se courbe durant la nuit, ce qui peut se voir à travers un changement de position des branches et des feuilles. Ces changements ne sont toutefois pas très importants, environ 10 centimètres pour les arbres d’une hauteur de 5 mètres. On ne sait pas encore si c’est le soleil qui réveille les arbres, ou s’ils disposent d’un rythme circadien, mais le fait qu’ils commencent à s’éveiller un peu avant le lever du soleil suggère qu’ils disposeraient bel et bien d’une horloge interne. »

Les scanners infrarouges des mouvements des arbres durant la nuit
Les scanners infrarouges des mouvements des arbres durant la nuit

Le célèbre botaniste Carl Linnaeus (1707-1778) avait déjà pu observer que les fleurs s’ouvraient et se « fermaient » même lorsque celles-ci étaient confinées dans des endroits sans lumière. Charles Darwin (1809-1882), quant à lui, avait pu noter que le mouvement nocturne des plantes ressemblait à celui du sommeil. Néanmoins, ces quelques observations avaient été faites sur des plantes en pot, et cette étude est la première qui s’intéresse aux arbres.

Pour l’heure, il n’est pas encore indiqué à quoi est dû ce changement de mouvement : nous ne savons donc pas encore s’il est lié à la pression interne de l’eau au sein de l’arbre, ou s’il est lié à la turgescence. Mais les scientifiques qui se sont chargées de cette première étude affirment qu’ils pousseront leurs recherches dans le futur pour répondre à cette question.

arbres-nuit

Cette étude est très intéressante et nous en apprend un peu plus sur le « sommeil » des arbres ! Bien qu’elle ne soit pas très surprenante, elle confirme ce que l’on pensait déjà savoir. Nous sommes très curieux désormais de savoir à quoi est dû cet état de sommeil et nous attendons avec impatience les prochaines études à ce sujet. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les arbres recèlent encore de secrets et qu’ils sont tout à fait fascinants. D’ailleurs, saviez-vous qu’ils partageaient leur nourriture entre eux par des réseaux souterrains ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux