12 158 personnes connectées

Cet appareil révolutionnaire placé sur la langue permet aux malentendants de mieux comprendre les conversations

essai

Des scientifiques ont mis au point un appareil fantastique qui permet d' »entendre » avec la langue ! Ce système transmet des vibrations que l’utilisateur doit ensuite interpréter comme des sons ou des mots. Une solution très accessible qui pourrait changer la vie des personnes malentendantes.

Les implants cochléaires ont depuis leur apparition, rendu de nombreux services aux sourds et malentendants du monde entier. Malheureusement, ces outils ont aussi de sérieux inconvénients ; ils nécessitent une intervention chirurgicale, ne peuvent pas être utilisés pour tous les types de troubles de l’ouïe et leur prix s’élève parfois à plus de 75 000 euros. Aujourd’hui, des scientifiques de l’Université d’État du Colorado ont trouvé un nouveau moyen d’arriver aux mêmes fins : un appareil qui permet d' »entendre » avec la langue. Cela ne restaure pas l’ouïe mais convertit les sons en vibrations bien distinctes que l’utilisateur interprète ensuite en mots bien précis. Une technique bien plus abordable financièrement et qui ne requiert aucune opération.

Les implants cochléaires et autres aides à l’audition ne fonctionnent pas pareil. Alors que ces dernières amplifient les sons pour qu’ils puissent être détectés, les implants traversent les zones endommagées de l’oreille pour stimuler directement le nerf auditif. Les sons qui entourent l’utilisateur sont enregistrés par un micro et analysés par un processeur qui convertit l’information en impulsions électriques envoyées dans le nerf. Cela demande un peu d’adaptation mais les porteurs finissent par reconnaître le sons et les mots. L’appareil de l’équipe universitaire agit plus ou moins de la même façon mais ce qui se produit quand les sons sont captés est un peu différent. Une pièce se plaçant dans l’oreille transmet des sons à un processeur qui les convertit en schémas d’impulsions qui représentent un mot. Mais plutôt que de stimuler le nerf auditif, ces signaux sont envoyés à un autre système qui se place dans la bouche. Quand l’utilisateur le presse sur sa langue, des électrodes stimulent les nerfs de cette dernière qui relaient les signaux au cerveau.

« Certaines personnes suggèrent que cela fait la même sensation que d’avoir des bulles de champagne sur la langue », a déclaré le leader du projet, John Williams. Une fois que l’utilisateur a appris à sa langue et son cerveau à travailler ensemble, il a effectivement appris à écouter avec sa langue. Cela peut prendre des semaines voire des mois d’entraînement mais au final, le cerveau saura reconnaître ces stimuli comme de l’information utile. La raison pour laquelle les chercheurs ont choisi de stimuler la langue est parce que cet organe abrite des milliers de nerfs et que le cerveau est bien adapté pour interpréter les sensations complexes venant de la langue.

« Nous sommes capables de faire la distinction entre des points très précis situés à une très courte distance sur la langue », explique Leslie Stone-Roy, collègue de John. « C’est très similaire à la sensibilité du bout des doigts, c’est pourquoi nous utilisons les doigts pour lire le braille. La langue a elle aussi une très grande acuité. » Pour le moment, l’appareil est lourd et encombrant mais les chercheurs planchent déjà sur une version plus petite et invisible aux yeux de tous. Ils pensent aussi que cela ne devrait pas coûter plus de 1720 euros (2000 dollars), bien moins cher que les implants cochléaires, donc. Beaucoup de travail reste à accomplir et pour le moment, l’équipe se focalise sur la cartographie des nerfs de la langue pour trouver les endroits les plus pertinents à stimuler.

langue

glace

equipe

appareil

ecoute

Cette innovation est vraiment impressionnante ! Bravo aux chercheurs qui ont mis au point un appareil si utile. A la rédaction, nous sommes ravis de voir ce qui est fait pour améliorer le quotidien des personnes malentendantes. On aimerait d’ailleurs beaucoup expérimenter cet outil nous-mêmes pour vraiment nous rendre compte de son fonctionnement :P. Pensez-vous qu’un jour, les troubles de l’audition seront facilement et efficacement réglés par la technologie ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux