12 429 personnes connectées

4 animaux inoffensifs qui sont pourtant devenus des monstres assoiffés de sang au cinéma

Image-Une-animaux-dangereux

Les humains sont dangereux, les requins sont dangereux, les dinosaures sont eux carrément dangereux, et ça le cinéma nous l’a très bien montré à travers son histoire. Mais saviez-vous que les chats, les moutons et même les lapins peuvent l’être tout autant dans les films ? Entre nanars décomplexés et chefs-d’oeuvre de grands réalisateurs, on vous propose une petite retrospective des animaux dangereux improbables vus sur grand écran.

L’oiseau : Les Oiseaux

23.-les-oiseaux-the-birds-alfred-hitchcock-1963

On commence par le meilleur : Les Oiseaux du maître du suspense Alfred Hitchcock, un véritable chef-d’oeuvre qui met l’accent sur l’agressivité de centaines d’oiseaux qui se mettent à attaquer subitement les humains d’une petite ville tranquille de Californie (Bodega Bay). C’est un des rares films qui usent d’animaux « improbables » pour effrayer. On sent vraiment une pression tout au long du film et jamais cela ne parait ridicule.

 

Le chat : Le Clandestin

un-cat

Le Clandestin est sûrement l’un des pires films d’horreur de l’histoire du cinéma, et pour cause il propose de découvrir un chat mutant qui dévore de malheureux humains. Le film est tellement mauvais que les ingénieurs du son ont réutilisé plusieurs fois les mêmes bruitages pour des scènes différentes. Le chat n’est pas crédible pour un sou et les effets spéciaux le concernant sont tout à fait horribles.

 

Le mouton : Black Sheep

mouton

BLack Sheep est un film néo-zélandais tout à fait convaincant (car ne se prenant pas aux sérieux à l’inverse du clandestin). Il se présente volontiers comme une parodie du cinéma d’horreur et sa créature le mouton-garou permet d’admirer de belles scènes de cinéma du genre. On ne peut que trop vous conseiller de le voir si vous êtes adepte de films d’horreur et d’humour noir.

 

Le lapin : Les Rongeurs de l’apocalypse

lapin

Sûrement la créature la plus improbable : le lapin. Comment une créature si mignonne pourrait être dangereuse ? Eh bien dans Les Rongeurs de l’apocalypse c’est le cas ! Un bon gros nanar tout de même où suite à une prolifération nuisible de lapins, des scientifiques mettent au point une hormone censée refréner leurs pulsions sexuelles, ce qui a pour conséquence inattendue d’accroître leur agressivité et leur poids.

Il est bien difficile d’imaginer que des moutons et des lapins puissent devenir des créatures assoiffées de sang. Le cinéma est vraiment capable de toutes les prouesses, pour le meilleur mais aussi pour le pire. Quel est le prochain animal que vous voudriez voir sur la liste ? De notre côté on vote pour des vaches garous. Et vous, quel animal inattendu aimeriez-vous voir devenir dangereux au sein d’un film d’horreur ?

Ces articles vont vous plaire

icone video
— @DailyGeekShow

Un garçon de 13 ans passe en moyenne 1,57 heures par jour devant un ordinateur soit près de 24 jours entiers sur une année, soit 6,5% de son temps de vie.