12 805 personnes connectées

Véritable critique de la société, cette animation lugubre amène à réfléchir sur notre dépendance aux technologies

Nous n’avons jamais été entourés par autant de gadgets électroniques. Et pourtant, nous n’avons jamais été aussi seuls. Ce film d’animation peint avec autant de morosité que de pertinence le tableau d’un monde malade de consommation, incarné par un homme et une femme. Cloîtré dans une pièce lugubre, ce couple voit sa vitalité s’éteindre face au poids écrasant des objets électroniques. Un court-métrage aussi puissant que dérangeant signé Raquel Sancinetti. 

animation-consommation-1animation-consommation-3animation-consommation-4animation-consommation-5animation-consommation-6animation-consommation-7animation-consommation-8animation-consommation-9animation-consommation-10animation-consommation-12animation-consommation-18
animation-consommation-14animation-consommation-15animation-consommation-16

animation-consommation-18animation-consommation-20animation-consommation-21animation-consommation-22animation-consommation-23animation-consommation-24animation-consommation-25animation-consommation-26animation-consommation-27animation-consommation-28animation-consommation-33animation-consommation-34animation-consommation-35animation-consommation-37
animation-consommation-30animation-consommation-31animation-consommation-32

animation-consommation-35animation-consommation-37animation-consommation-39animation-consommation-40animation-consommation-41animation-consommation-42animation-consommation-43animation-consommation-44animation-consommation-45Saisissant ! Cette animation sombre et chargée de symboles est un véritable coup de massue qui amène à réfléchir sur nos modes de vie… Pour approfondir, vous pouvez découvrir les effets de la technologie sur votre mémoire.

 

Ces articles vont vous plaire

Une méduse est composée de 98% d’eau

— @DailyGeekShow