13 843 personnes connectées

Ani, cette ville surpuissante qui fait désormais partie des vestiges du passé

Située au sud de la frontière arménienne dans la province de Kars, Ani est aujourd’hui une ville abandonnée qui possède de nombreux trésors du passé. Capitale de l’Arménie en l’an mille, ce lieu chargé d’histoire est surnommé « capitale de l’an mille » et la « ville aux mille et une églises ».

Cette ville abandonnée fut dans l’ancien temps gouvernée par de nombreux royaumes et empires au fil des siècles. Des Byzantins aux Ottomans, la ville d’Ani abritait autrefois plusieurs milliers de personnes, se transformant ainsi en un lieu culturel puissant. Jadis appelée la « cité aux mille et une églises » en raison de l’important nombre de maisons, en réalité ce lieu riche historiquement ne comptait qu’une cinquantaine d’églises. Aujourd’hui, Ani est une ville fantôme qui marque la frontière entre l’Arménie et la Turquie.

Réalisée par le célèbre architecte Tiridat, la grande cathédrale d’Ani fut commencée pendant le règne du roi Smbat II, vers 989 et achevée en 1001, sous le règne du roi Gagik Ier. L’architecture de ce monument est extraordinaire, malheureusement un séisme survenu en 1319 a endommagé la coupole.

La grande cathédrale d'Ani, architecte Tiridat
La grande cathédrale d’Ani, architecte Tiridat

L’église du Saint-Sauveur d’Ani fut érigée en l’an 1036, d’après les historiens la moitié du monument s’est effondré en 1930 ou en 1957. C’est un octoconque, avec une coupole couvrant des sortes de niches peu profondes. L’intérieur de l’édifice religieux présente des peintures dont un grand Christ tenant l’évangile, des anges et la Cène. L’église Saint-Grégoire d’Abougraments est un hexaconque édifié vers le Xe siècle dont la façade magnifique est creusée par six niches.

Église du Saint-Sauveur via Shutterstock
L’église du Saint-Sauveur via Shutterstock
Église à Ani via Shutterstock
Église Saint-Grégoire d’Abougraments via Shutterstock
Ani via Shutterstock
Ani via Shutterstock
Des fresques magnifiques via Shutterstock
Des fresques magnifiques via Shutterstock
Église Saint-Grégoire de Gagkashen.
Église Saint-Grégoire de Gagkashen.
L'église Saint-Grégoire via Shutterstock
L’église Saint-Grégoire via Shutterstock
Mosquée Menüçehr via Shutterstock
Mosquée Menüçehr via Shutterstock
Frontière arménienne via Shutterstock
Frontière arménienne via Shutterstock
Ani, ruines via Shutterstock
Ani, ruines via Shutterstock
Ani, ville en ruine via Shutterstock
Ani, ville en ruine via Shutterstock

À la rédac’, on aimerait beaucoup visiter cette ville abandonnée et ses nombreux vestiges ! Si ce sujet vous a plu, on vous invite à explorer ces ruines méconnues et pourtant exceptionnelles qui se cachent en Europe.

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux