13 629 personnes connectées

Au revoir la gueule de bois : un scientifique a créé un alcool sans effet néfaste sur le corps

alcosynth-une

Amateurs (avec modération) de cocktails et d’alcools en tous genres, voici une nouvelle qui devrait vous faire plaisir. Un scientifique a mis au point un alcool de synthèse qui vous permet de profiter des effets euphorisants de celui-ci sans avoir de contreparties. De quoi pouvoir devenir pompette sans avoir de remords le lendemain matin !

En soirée, pendant le week-end ou lors d’événements particuliers, l’alcool est souvent de la partie. Mais si vous en consommez trop, il peut s’accompagner le lendemain de la légendaire « gueule de bois » et de ses symptômes dont on se passerait bien : nausées, maux de tête, bouche sèche et parfois mal de ventre. Il peut cependant engendrer des problèmes plus graves, notamment au foie et au cerveau. C’est pour les éviter tout en conservant la sensation de plaisir qu’il procure que David Nutt, un scientifique britannique a mis au point l’Alcosynth, le premier alcool de synthèse sans effet néfaste sur la santé.

alcosynth-mojito

Cet alcool qui d’apparence ressemble à du gin ou de la vodka possède les vertus euphorisantes de l’alcool. En le buvant, vous serez (si vous vous en souvenez) dans le même état que lorsque que vous sirotez un alcool classique avec le petit coup de chaud, le rire joyeux… Toutefois, il ne fera pas de mal à votre cerveau et ne provoquera pas de problèmes au niveau du foie. Et d’après son créateur, il passe très bien dans un mojito.

Cette absence d’effet sur le corps est d’autant plus importante que David Nutt est un spécialiste des effets et des substances addictives sur le cerveau. C’est donc suite à de nombreuses études sur le sujet qu’il a créé cet alcool. “Nous savons beaucoup de choses quant aux effets scientifiques de l’alcool sur le cerveau depuis 30 ans. Nous connaissons donc les effets de l’alcool qui sont traduits positivement par le cerveau et nous sommes capables de les répliquer. Et comme nous ne touchons pas les mauvais endroits, nous n’avons pas d’effets négatifs”

alcosynth-cocktails

90 compositions d’alcools différents ont déjà été brevetées par David Nutt et deux sont actuellement expérimentées en vue d’être commercialisées dans les mois à venir. L’objectif du scientifique est que son alcosynth remplace totalement les alcools classiques d’ici l’an 2050. D’ici quelques années, il serait donc enfin possible de profiter de l’alcool sans avoir la gueule de bois. Pour l’heure, et même si l’alcosynth arrive dans nos rayons, consommez toujours avec modération !

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

Chaque année ce sont 25 milliards de bouteilles de verre qui sont triées et recyclées en Europe.