12 752 personnes connectées

Pour contourner la grande distribution, ces agriculteurs français ont ouvert leur propre supermarché

Consommer de manière plus responsable et locale est devenue l’une des priorité de nombreux consommateurs, et 35 paysans alsaciens l’ont bien compris. Ils ont racheté à Colmar un supermarché et y ont ouvert le 11 mai dernier  » Coeur Paysan « , un supermarché à taille humaine où les producteurs peuvent vendre leurs produits sans intermédiaire. Une initiative tournée vers le client mais aussi visant à dénoncer les pratiques de la grande distribution.

Quels sont les engagements de ce supermarché géré par de petits producteurs ?

Loin des exigences très stricts de la grande distribution, il n’est pas question chez Coeur Paysan de marges élevées, de produits parfaits ou de gaspillage alimentaire. Les paysans sont libres de proposer à la vente les produits de leur choix, notamment ceux que les grandes surfaces refusent car ils ne sont pas rentables. Ils sont tous cueillis et vendus à maturité sans être triés pour qu’il ne reste que les plus « attractifs ».

Et dans ce supermarché pour amateurs de produits locaux, il y en a pour tous les goûts. Les 35 paysans qui s’y sont installés proposent aussi bien de la viande, du poisson, des produits laitiers, des fruits et légumes, du miel, du pain, du fromage ou encore de l’alcool, tous proposés en circuit court. Contrairement aux grandes surfaces traditionnelles, Coeur Paysan veut ainsi mettre en avant des produits près de chez les consommateurs et en accord avec le cycle des saisons.

Est-ce une initiative bénéfique sur tous les tableaux ?

S’il propose un choix aussi varié que dans une grande surface, le supermarché Coeur Paysan a réussi le tour de force d’offrir autant au producteur qu’au consommateur. Au delà des différentes qualités des produits proposés, les clients peuvent régulièrement échanger avec les paysans en leur demandant des recettes, en apprenant plus sur leur métier et en fixant avec eux le prix de chaque produit. Et les prix restent très attractifs d’autant qu’il s’agit de production locale et contrôlée.

C’est également l’occasion pour les producteurs de mettre en lumière leur travail, souvent sous-évalué par la population. Chacun d’entre eux possède ainsi une affiche installée au sein même du supermarché et qui présente leur domaine ou la manière dont sont fabriqués leurs produits. Ils sont même invités à se rendre au supermarché même afin de faire la promotion de leur production et d’adapter leur production en fonction des demandes des consommateurs.

Un supermarché qui veut casser les codes

Au-delà de cette proximité et de ce goût pour les bons produits, le supermarché ainsi que les paysans qui y vendent leurs produits ont un objectif à accomplir : mettre un terme aux pratiques méconnues et aberrantes pratiquées dans les grandes surfaces. Dire non au gâchis alimentaire, aux fruits parfaits toute l’année et au préjugé disant qu’acheter directement au producteur coûte bien plus cher, voilà les missions que s’est fixé Coeur Paysan.

La démarche est d’autant plus engagée que les paysans ont aussi choisi de miser sur l’écologie en réduisant au maximum leurs emballages. En mettant en commun leurs envies et leurs produits, les paysans ont ainsi choisi de miser sur le bon sens et sur le désir de la population de manger de manière plus responsable. Un pari audacieux qui semble porter ses fruits et qui, on le souhaite, donnera des idées similaires à d’autres paysans à travers le pays.

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux