13 269 personnes connectées

10 aéroports parmi les plus insolites du monde qui vous feront rêver ou cauchemarder

Pour beaucoup d’entre nous, prendre l’avion est synonyme de longue attente, de marche dans des couloirs interminables et même parfois de petites frayeurs lors du décollage ou de l’atterrissage. Le plus souvent, on ne s’attarde pas sur l’architecture et l’originalité de l’aéroport dans lequel on patiente et quand on en a vu un, on pense les avoir tous vus. Il en existe pourtant qui valent le détour rien que par leur situation ou leur configuration. DGS vous présente 10 aéroports très étonnants que vous n’êtes pas près d’oublier.

 

1. Aéroport international Princess Juliana

princess-juliana

Situé sur l’île de Saint-Martin des Antilles, cet aéroport offre un second attrait en plus de la magnifique plage de Maho. Les gros avions qui atterrissent ici ne volent qu’entre 9 et 18 mètres au-dessus des touristes et les plus petits décollent à moins de 6 mètres du sable. C’est également à cet endroit que des personnes intrépides aiment se faire repousser par la puissance des réacteurs… jusqu’à ce que cette pratique ait fait un blessé.

 

2. Aéroport international Savannah/Hilton Head

savannah

Sur la piste n°10 de cette aérogare située à Savannah en Georgie (Etats-Unis), les appareils se posent sur bien plus que de l’asphalte… Ils atterrissent également sur deux tombes. Celles-ci appartiennent à Catherine et Richard Dotson : l’ancien couple de propriétaires terriens enterré ici, dans un cimetière à la fin du XIXe siècle. Juste avant le début de la Seconde Guerre mondiale, l’armée a transformé ce cimetière en aéroport et a laissé ces deux corps ici.

 

3. La Piste de glace

glace

En règle générale, les pilotes ne se posent pas sur des pistes recouvertes de glace. Malgré tout, ceux qui dirigent les gros C17 en Antarctique n’ont pas d’autre choix que d’atterrir sur de la glace pure. Ces cargos aériens transportent les marchandises et le matériel nécessaire aux scientifiques qui travaillent sur ce continent gelé.

 

4. Aéroport international de Vancouver

aquarium

Cet aéroport, le deuxième plus important du Canada, n’est pas connu pour ses pistes insolites mais pour ses deux énormes aquariums situés à l’intérieur du terminal. Le premier contient pas moins de 113 500 litres d’eau et héberge plus de 5000 animaux marins tels que des murènes, des anémones de mer, des coraux… Le second est plus petit mais abrite 12 grosses méduses faisant 50 centimètres de diamètre.

 

5. Aéroport de Gisborne

rails

Situé au nord de la Nouvelle-Zélande, ce bâtiment possède une piste principale, 3 autres en herbe et… un voie de chemin de fer qui les traverse ! La ligne de trains coupe littéralement la piste principale en deux et lorsque les avions approchent, les contrôleurs doivent s’assurer qu’aucun train n’arrive à proximité. Apparemment, il n’y a jamais eu d’accident grave jusqu’à présent.

 

6. Aéroport de Barra

plage

Sur l’île de Barra en Ecosse, les pistes sont directement construites à même la plage. Cependant, cela est seulement valable à marée basse car à marée haute, la mer recouvre tout. Les avions sont donc invités à se poser le plus souvent lorsque l’eau s’est retirée mais lorsque cela n’est pas possible, ils le font directement dans le sable.

 

7. Aéroport international de Don Mueang

golf

En Thaïlande, de nombreux hôtels de luxe proposent des parcours de golf aux touristes. Mais si vous êtes membre de la Royal Thai Air Force, vous pouvez carrément fouler le green de l’aéroport de Don Mueang à Bangkok. On y trouve en effet un parcours 18 trous directement construit entre deux pistes. Etant donné que le trafic aérien reste important, les golfeurs sont invités à ne pas taper trop fort dans la balle.

 

8. Aéroport international de Gibraltar

route

En règle générale, une voiture de particulier n’a pas intérêt à être vue près d’une piste d’aéroport. Mais à Gibraltar, les véhicules traversent le tarmac en permanence. La raison est simple. La route principale reliant la péninsule (qui elle-même connecte l’aéroport à l’Espagne), passe à cet endroit. Pour ne pas semer le chaos total dans cette configuration étrange, la route est bloquée à chaque fois qu’un avion se prépare à atterrir. Les voitures sont souvent bloquées plus de dix minutes.

 

9. Aéroport de Courchevel

courchevel

En plus d’avoir été filmé dans le film James Bond Demain ne meurt jamais, l’aéroport de Courchevel possède une autre particularité. La piste suit le relief accidenté des montagnes. Elle n’est donc pas plate mais bosselée et comporte une côte très raide immédiatement suivie d’une pente vertigineuse. Comme si cela n’était pas suffisant, le tarmac est souvent recouvert de neige et de glace.

 

10. Aéroport international du Kansai

ile-artificielle

Trouver suffisamment de place pour construire un aéroport au Japon n’est pas chose facile. C’est pourquoi le gouvernement a dépensé plus de 16 milliards d’euros à la mise en place de ce bâtiment situé au large des côtes d’Osaka. Mesurant plus de 4,8 km de long, cette île totalement artificielle a été conçue pour survivre aux tempêtes et tremblements de terre très courants au Japon. Ce lieu a été nommé l’un des « monuments du millénaire » par la Société américaine des ingénieurs civils.

 

Toutes ces aérogares sont vraiment surprenantes ! Les plus téméraires d’entre nous adoreraient se prélasser sur la plage de Maho pendant qu’un avion passe juste au-dessus de leur tête. D’autres se contenteraient d’admirer les aquariums de Vancouver :D. En tout cas, félicitations aux pilotes qui doivent redoubler d’adresse pour poser leurs engins sur des pistes aussi difficiles d’accès. Quel est l’aéroport qui vous impressionne le plus ?

Ces articles vont vous plaire

icone video

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux