12 610 personnes connectées

Pour protéger son grand-père atteint d’Alzheimer, ce petit génie de 15 ans invente un dispositif révolutionnaire

Alzheimer est une maladie neurodégénérative incurable qui entraîne la perte progressive et irréversible des fonctions mentales comme la mémoire. Au-delà de l’amnésie, elle provoque des errances nocturnes dangereuses qui peuvent entraîner la mort. DGS vous présente un dispositif révolutionnaire inventé par Kenneth, un adolescent de 15 ans, pour protéger son grand-père et les autres malades.

Le grand-père de Kenneth Shinozuka, un adolescent vivant à New York, fait partie des 5,2 millions d’Américains qui souffrent de la maladie d’Alzheimer et l’un des 65 % d’entre eux qui sont sujets aux errances nocturnes. Pour les personnes âgées, ces épisodes d’errance peuvent causer des blessures pouvant entraîner la mort. Kenneth a remarqué que sa tante, qui s’occupait de son grand-père, devait lutter pour prévenir ces épisodes.

kenneth-shinozuka-presentation-capture-04

En 2012, Kenneth commença à développer un dispositif avertissant sa tante dès que son grand-père sort de son lit la nuit sans surveillance. Il mit au point un capteur de pression qui se fixe sur le pied. Ainsi, lorsque son grand-père pose ses pieds sur le sol pour sortir du lit, le capteur de pression sans fil envoie une alerte sur le téléphone de sa tante via Bluetooth. Pendant les six mois de tests, l’appareil a détecté toutes les sorties du lit de son grand-père, sans aucune fausse alerte.

Son projet, intitulé « Capteurs portables : une nouvelle solution de santé pour les personnes âgées » a fait de Kenneth un finaliste de la prestigieuse compétition Google Science Fair en 2014. Bien qu’il n’ait pas gagné le grand prix, il a remporté le prix de la Science en Action, récompense décernée à des projets qui permettent de résoudre les problèmes concernant l’environnement, les ressources naturelles ou la santé. Il a également reçu 50 000 $ (soit plus de 40 000 €) pour développer son projet et aider les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer (et leur famille) à dormir sereinement. Kenneth souhaite étudier les neurosciences afin de trouver un remède pour soigner les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer, comme son grand-père.

comparaison-cerveau-sain-et-malade-alzheimer

kenneth-shinozuka-presentation-capture-02

kenneth-shinozuka-presentation-capture-01

kenneth-shinozuka-presentation-capture-03

Ce dispositif qui avertit l’entourage des malades lorsque ces derniers sortent du lit sans surveillance va révolutionner leur quotidien ! Au bureau, on salue le travail de cet adolescent de 15 ans qui a réalisé cet appareil très ingénieux pour protéger son grand-père. Est-ce que cela vous rassure de voir que les jeunes luttent pour soigner les personnes plus âgées et améliorer notre société ?

Ces articles vont vous plaire

— Marie Curie

Dans la vie, rien n’est à craindre, tout est à comprendre