12 868 personnes connectées

Vous ne l’auriez peut-être jamais imaginé, mais boire du café protège votre ADN

Vous connaissez peut-être déjà certaines propriétés bénéfiques du café sur votre santé. Il aide à protéger le coeur, à lutter contre deux types de diabète et réduit également les risques de cancer de la peau. Cette liste ne cesse de s’allonger, puisque récemment un groupe de scientifiques à découvert que boire régulièrement du café peut contribuer à la protection de votre ADN. SooCurious vous invite à découvrir cette nouvelle découverte.

Des scientifiques ont constaté que le café possède de riches composés actifs. La consommation de café est associée à la réduction de certaines dégradations de cellules pouvant provoquer des dommages oxydants et nuire à l’ADN.

Le café est reconnu pour ses composés actifs générés par une transformation physique et chimique produite par la phase de torréfaction. Ces produits chimiques possèdent des vertus favorables à la santé et en particulier l’acide chlorogénique en se transformant en un puissant antioxydant et en possédant des propriétés anti-inflammatoires. Par exemple, l’acide caféique augmente les niveaux d’enzymes antioxydantes présentes dans les cellules en se rendant jusqu’aux molécules nocives appelées espèces réactives de l’oxygène.

tasse-cafe-grain
Une tasse de café via Shutterstock

Les espèces réactives de l’oxygène sont des molécules réactives qui contiennent de l’oxygène, elles sont produites par tous les métabolismes et peuvent endommager les protéines dans les cellules puis induire des cassures dans notre ADN. Cela se produit lorsque nos systèmes antioxydants ne fonctionnent pas correctement. Bien que ces cassures peuvent souvent être réparées par des mécanismes cellulaires, si les dommages sont trop importants, cela peut mener à des mutations pouvant aller jusqu’à un cancer.

Des travaux antérieurs ont démontré que la consommation régulière de café permet de diminuer les dommages oxydants dans les globules blancs en aidant les membres du système immunitaire à se protéger contre les maladies et les infections.

femme-tasse-cafe
Une femme boit du café via Shutterstock

Pour prouver cette théorie, des scientifiques ont fait des tests sur 84 personnes volontaires, la moitié d’entre elles ont reçu 750 ml d’un mélange d’arabica torréfié à boire quotidiennement pendant 4 semaines et l’autre moitié a reçu la même quantité mais avec de l’eau à la place du café. Pour mener à bien l’étude, les volontaires ont dû éviter de consommer d’autres produits contenant de la caféine. Des échantillons de sang ont été pris à intervalles réguliers tout au long de la recherche deux heures après l’ingestion de café ou d’eau pour être ensuite analysés.

Au début de l’étude, les deux groupes obtenaient le même résultat avec la possibilité de cassures spontanées de l’ADN, pendant la phase d’intervention les cassures ont légèrement augmenté dans le groupe de ceux qui boivent de l’eau mais ont diminué chez ceux qui boivent du café, conduisant à une différence globale de 27 %. Pour les chercheurs ces effets protecteurs apparents pourraient être considérés comme bénéfiques pour la santé de l’homme. Bien sûr, cela ne signifie pas que boire seulement du café peut vous garder en bonne santé, mais ce test prouve que le café pourrait retarder certaines maladies.

cafe-grain
Des grains de café via Shutterstock

Le café est vraiment une boisson qui n’a pas fini de nous étonner. On se demande bien quels mystères celui-ci nous réserve encore. À la rédaction, nous sommes ravis de cette découverte, car nous sommes de grands consommateurs de café ! Et pour vous, le café est-il indispensable à votre vie ?

Ces articles vont vous plaire

— Karl Marx

Celui qui ne connaît pas l’histoire est condamné à la revivre