13 495 personnes connectées

Découvrez le tout premier comic de Superman, ce véritable monument de la culture populaire

Découvrez le tout premier comic de Superman, ce véritable monument de la culture populaire

Le 18 Avril 1938, les propriétaires américains de kiosques de presse installent une nouvelle publication sur leurs présentoirs : Action Comics #1, la nouvelle bande dessinée publiée par la National Allied Publications, deviendra bientôt inestimable pour les collectionneurs, emblématique pour les lecteurs et mémorable pour les artistes du secteur. Sa couverture fait, aujourd’hui, l’objet d’hommages remarquables et pour cause : la plus précieuse création de l’éditeur s’est s’installée comme élément fondamental de l’histoire du comic-book.

ACTION COMICS #1, LA STAR DE DC COMICS

secret-origins-superman-

Un slip et une cape rouge, des collants bleus et une voiture verte : vous ne l’avez peut-être pas lu et pourtant, sa couverture ne vous est certainement pas inconnue. Depuis sa publication, Action Comics#1 a connu de nombreux hommages rendus, notamment, par des illustrateurs de DC Comics désireux de se replonger dans l’histoire de la maison d’édition.

 » Secrets Origins « , une collection de réimpressions de comics illustre parfaitement ce phénomène : depuis 1961, la série se replonge dans les débuts des héros et de leurs différentes quêtes, replaçant les dernières publications de la maison d’édition dans leur contexte d’origine. Malgré la longue vie de « Secret Origins« , les comics ayant connu le plus de succès furent ceux publiés entre 1986 et 1990, comprenant celui d’avril 86 « The Golden Age Superman ». Cette édition dévoilait un hommage à Action Comics #1, le tout premier comic-book du héros à la cape : la couverture montrait une partie de celle qui a lancé l’homme de fer. Ce n°1 de Secret Origins était présenté comme un collector et le rappel de la première apparition du kryptonien venait confirmer l’importance de la parution.

action-comics-1-hommages

Superman #124 publié en 1997, Superman #136 (1998), Tales of the Bizarro World (2000), Superman #201, Action Comics #900 illustré par Alex Ross ou encore ActionComics #800 sorti en 2013 reprendront, sur le même principe, la couverture de la mémorable édition de 1938. Les hommages à Superman et ses récits ont même franchi les cases des aventures du Kryptonien pour s’installer dans les épisodes de ses co-équipiers. Super girl, Superboy, Wonder-Woman et bien d’autres hériteront d’illustrations reprenant la composition de celle du premier épisode d’Action Comics.

spiderman-action-comics-1

Preuve qu’elle s’est confortablement installée à la fois dans l’histoire du comic-book et dans la culture populaire, l’illustration d’Action Comics #1 a aussi été détournée et reprise par des concurrents de ce qui deviendra DC Comics. En effet, Marvel, le rival historique de DC s’est aussi passionné pour le dessin coloré et l’a placé sous les yeux de ses lecteurs, rendant un admirable hommage à son concurrent.

Ainsi, Spiderman imita Superman en 1988 dans Amazing Spider-Man #306 pour célébrer le 50e anniversaire de l’homme de fer. Dans Fantastic Four #291, les célèbres 4 et She-Hulk prennent la pause en 1986 quand, la même année, Panini Comics Italie fait de son Rat-Man un nouvel héritier de l’homme à la cape. Picsou, Buffy, Fallen Angel (de Peter David et David Lopez) ou encore Lego, pour le 70e anniversaire de la maison d’édition, auront eux aussi fait honneur à la célèbre couverture.

 

JOE SHUSTER, L’ARTISTE OUBLIÉ

superman-science-fiction-Ces hommages appuyés et répétés pour ce premier épisode de Superman soulignent l’importance qu’eut l’année 1938 dans l’histoire du comic-book. Plus que la naissance du héros, elle représente sa consécration puisque l’histoire de Clark avait débuté 5 ans plus tôt. En janvier 1933, l’auteur Jerry Siegel et son ami Joe Shuster publient une histoire courte dans leur propre magazine « Science-Fiction ».

On y découvre un anti-héros qui obtient d’immenses pouvoirs après avoir testé une drogue expérimentale. Titrée « Le Règne de Superman », l’histoire entame l’épopée de celui qui deviendra le héros le plus célèbre de la planète même si, à l’époque, il n’est qu’un personnage parmi d’autres, découvert par les rares lecteurs de la revue de Siegel. Le duo d’auteur et d’illustrateur devra attendre longtemps avant que leur protagoniste ne rencontre le succès : refus, désintérêt du syndicat et des éditeurs, faillites et transformation auront failli venir à bout de la patience des deux artistes.

actionnewstand

En 1937, ils reçoivent un coup de pouce de Sheldon Mayer, un collègue et auteur pour la National Allied Publications : ce dernier présente alors les travaux du duo à son ami Max Gaines qui, convaincu, parviendra à redonner espoir aux deux papas de Superman avant de publier une nouvelle version de leur récit dans sa toute nouvelle série d’anthologie.

ACTION COMICS EST AUJOURD’HUI CONSIDÉRÉE COMME LE PREMIER VRAI COMICS DE SUPER-HÉROS

Cette nouvelle collection c’est Action Comics, considérée aujourd’hui comme le premier vrai comic-book de super-héros. Le duo est alors prié de retoucher son travail : durant 3 semaines, ils complètent une histoire de 13 pages pour lesquels ils recevront 130 $ (10 $ la page). Superman rencontre alors ses lecteurs, le succès et l’histoire qu’on lui connait. Bien évidemment, le travail de Siegel est à saluer (il est aujourd’hui décortiqué dans de nombreux livres, études et analyses) mais l’œuvre de Shuster est aussi à créditer dans le succès du Kryptonnien.

Après tout, c’est en regardant la couverture du comic-book que les lecteurs ont découvert Superman pour la première fois. Cette illustration est chère aux amateurs de bande-dessinée américaine et cette tendresse collective pour la parution dépasse le simple intérêt que suscite son personnage. L’illustration dévoile un dieu, un héros surpuissant parmi les simples hommes : il est doté d’une force physique incroyable se bat pour la justice, la veuve et l’orphelin dans une Amérique rongée par la dépression, les crises et bientôt, la guerre. C’est un idéal masculin, un exemple de virilité. Ses couleurs emblématiques resteront celles du kryptonien tout au long de son histoire et l’image renvoyée dans cette première œuvre d’art collera au héros pour le plus grand plaisir des lecteurs. Si l’illustration a marqué l’histoire, les circonstances de sa création, elles, sont assez mystérieuses.

De nombreux procès opposant Siegel, Shuster et leurs descendants à DC Comics et Warner Bros ont ébréché la belle épopée de Superman et il est assez difficile de comprendre les circonstance de la création de cette illustration. Après la mort de l’artiste, les héritiers de Joe Shuster ont entamé des procès visant DC Comics pour que soit crédité le nom de leur aïeul dans la création de la couverture.

peres-superman

En effet, DC a longtemps déclaré avoir obtenu le dessin culte grâce au travail d’un artiste inconnu ayant basé ses recherches sur un croquis du papa de Superman. Pour la maison d’édition, les différences entre l’illustration publiée et celle du co-créateur du héros sont suffisamment importantes pour qu’aucune mention ne revienne à Shuster.

Cette transformation, vous pouvez l’observer par vous-même : la couverture est inspirée de l’une des cases de la bande dessinée située en page 9 de la parution et se prête facile au jeu des 10 différences. On peut observer un changement dans la position et le costume du héros, une différence de trait, de personnages ou encore de couleurs.

action-comics-n1-comparaison

LA COUVERTURE D’ACTION COMICS #1 EST AUJOURD’HUI LE SUJET D’ÉTUDES

Néanmoins, pour les fans de DC Comics et de Superman, Shuster est devenu une idole et est toujours considéré comme le créateur de l’illustration : quand bien même la couverture n’a pas été dessinée par lui, l’idée de base reste la sienne. Pour la petite anecdote, il a été révélé que la première publication de ce dessin eu lieu quelques semaines avant la sortie d’Action Comics #1 dans une publicité parue dans More Fun comics de Détective Comics, vantait la prochaine sortie de l’anthologie. Vous l’aurez compris, la couverture d’Action Comics #1 aura fait parler d’elle et aujourd’hui encore, elle est le sujet d’étude tant son influence sur l’univers des bandes dessinées américaines est importante.

 

UNE MINE D’OR POUR LES ARTISTES ET LES COLLECTIONNEURS

siegel-shusterAujourd’hui, alors que les comics connaissent de nouveau une grande popularité auprès des lecteurs, les hommages rendus à Action Comics #1 se multiplient. En plaçant les éléments qui ont rendu célèbre cette collection sur leurs nouvelles parutions, les maisons d’édition sont certaines de combler leurs lecteurs : comme un retour en enfance, ces derniers découvrent une version modernisée des œuvres qui les ont accompagnés durant plusieurs années.

Le dessin de Shuster a eu une telle influence sur les lecteurs et artistes qu’on lui trouve des ressemblances dans de nombreuses créations : aujourd’hui, un héros soulevant n’importe quel véhicule semble inspiré de Superman. Peu importe le point de vue utilisé, le décor, les couleurs ou le héros, tous semblent s’inspirer d’Action comics, et ce, qu’importe le pays d’origine de l’œuvre. Ces clins d’œils répétitifs, qu’ils soient conscients ou inconscients, appuyés ou légers, auraient pu lasser et venir à bout de l’intérêt trouvé à Action Comics mais comme l’actualité nous l’a démontré il y a peu de temps, Action Comics #1 a encore de beaux jours devant lui.

 » LE SAINT-GRAAL DE LA BD « 

En 2014, l’une des désormais rares éditions d’Action Comics N°1 s’est vendue à plus de 3,2 millions de dollars à l’issue d’enchères organisées sur Ebay. Surnommée le Saint-Graal de la BD, l’anthologie avait été conservée dans un état parfait et fait partie du premier tirage, dont on estime que seulement 50 à 100 copies existent encore. S’il a été acheté par un collectionneur, vous n’êtes pas non plus à l’abri de faire une heureuse découverte : on retrouve fréquemment différentes versions de comics collectors et pour vous aider à vous y retrouver, des professionnels ont même créé des guides permettant de différencier les multiples rééditions du premier Action Comics.

action-comics-n1-siegel-shuster

Action Comics #1 a marqué l’histoire : ce comic-book a participé au succès de DC Comics, il a révélé Superman aux américains en débutant une longue histoire d’amour entre le kryptonien et les lecteurs, il fait entrer son illustrateur dans l’histoire ainsi que son image emblématique et il a aussi pris part à la création d’une tendance à l’hommage où la copie est saluée. Action Comics #1 est devenu une publication précieuse grâce à sa rareté mais aussi grâce au talent de ceux et de celles qui l’ont rendu célèbre en copiant sa couverture.

Ces articles vont vous plaire

icone dossier

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux