12 282 personnes connectées

83 millions des comptes Facebook sont faux !

Tout le monde le sait : Facebook abrite un nombre incalculable de faux comptes. Incalculable dîtes-vous ? Plus maintenant, car le chiffre est tombé. Et il s’élève à 83 millions. Quel impact cela peut-il avoir pour le réseau social ? DGS vous en dit plus.

Le réseau social Facebook n’a donc pas fini de souffrir. Après sa décente aux enfers survenue suite à son introduction en bourse, voilà qu’une mauvaise nouvelle supplémentaire tombe : 83 millions de comptes Facebook seraient faux. Ainsi, parmi les 955 millions d’utilisateurs que compte le réseau, 4,8% des comptes seraient des comptes factices créés en plus d’un compte réel ; 2,4% seraient des comptes créés pour des objets, des causes, ou des animaux ; enfin, 1,5% des comptes seraient des comptes indésirables, utilisés en majorité pour le spam. Ce qui nous fait donc au total, 83 millions de faux comptes.

Voilà de quoi inquiéter davantage les investisseurs, car Facebook, tirant la majorité de ses revenus de la publicité, se retrouve dans une position encore plus inconfortable pour cibler celle-ci et ainsi, augmenter ses revenus. Et comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, un petit annonceur nommé Limitel Run s’est récemment rendu compte que 80% des clics que lui avait facturés Facebook sur les publicités qu’il avait placé sur le réseau social avaient été le fruit de robots. Bien entendu, personne ne sait d’où proviennent ces derniers – même pas Facebook lui-même. Ce qui est sûr en revanche, c’est que l’efficacité des publicités ciblées est de plus en plus remise en cause. Et cette remise en cause s’est fortement faite ressentir ce Jeudi 2 août, car l’action Facebook est tombée pour la première fois depuis son introduction, en dessous des 20$. En d’autres termes, sa capitalisation, qui au départ était, rappelons-le, supérieure à 100 milliards de dollars, n’est guère plus qu’inférieur à 43 milliards de dollars désormais.

Et vous, possédez-vous plusieurs comptes Facebook ?

Ecrit par Benjamin Muntz.

Ces articles vont vous plaire

La plupart des rues au Japon n’ont pas de nom ni de numéro

— @DailyGeekShow