13 038 personnes connectées

Mais que vont bien pouvoir penser les extraterrestres en découvrant ce que les hommes ont abandonné sur la Lune ?

Une-objets-bizarres-lune

Les humains ont souvent tendance à abandonner tout et n’importe quoi partout où ils passent. La Lune n’y fait malheureusement pas exception : 180 tonnes de déchets environ ont été abandonnés sur notre satellite au cours de dizaines de missions habitées et inhabitées. La plupart de ces détritus sont des vieilles sondes ou des appareils spatiaux hors d’usage, mais il existe également quelques objets plus insolites parmi ces rebuts, comme des oeuvres d’art, des accessoires de sport ou encore… des sacs d’excréments. SooCurious vous révèle la liste des choses les plus étranges abandonnées par l’Homme sur la Lune.

 

1. 96 sacs d’excréments et d’urine  

combine_images.0

Tout le monde urine et défèque, et cette loi naturelle ne change pas sur la Lune. Ce pourquoi les astronautes disposaient de sacs devant contenir leurs fluides corporels. Ces mêmes 96 sacs (pleins ou non) ont ensuite été abandonnés sur la Lune pour compenser le poids des pierres lunaires rapportées par les astronautes. Aujourd’hui d’ailleurs certains astrobiologistes rêveraient de pouvoir étudier ces fèces pour voir si elles contiennent encore des bactéries, et si ces bactéries ont muté à cause du taux élevé de radiations que reçoit la Lune.

2. 12 paires de bottes de l’espace

AS11-40-5880HR.0

En quittant la Lune à l’issue de la première mission humaine habitée sur un autre astre, Buzz Aldrin et Neil Armstrong ont laissé derrière eux un certain nombre d’objets dont ils n’avaient plus besoin, comme des outils divers, ou encore les bottes leur ayant permis de laisser leurs empruntes emblématiques sur le sol lunaire. Ils ont également laissé sur place de manière plus solennelle des objets plus spéciaux, comme un rameau d’olivier en or, un disque de silicone gravé de bons voeux de la part de la classe politique américaine, et enfin le drapeau américain planté dans le sol, ce dernier ayant été abattu au sol par les fusées du vaisseau en repartant.

3. Une plaque commémorative signée par Richard Nixon 

1128px-A11.plaque.0

Richard Nixon a été président des États-Unis durant toute la période où ont eu lieu les 6 missions habitées sur la Lune, incluant bien sûr Apollo 11 et sa plaque commémorative portant la signature du président. Ainsi, malgré le fait que Nixon n’ait fait qu’hériter du programme Apollo, lancé par ses prédécesseurs, et qu’il ait terminé son mandat avant terme dans la disgrâce la plus totale, Richard Nixon est le seul chef d’État dont la signature se trouve sur un autre astre que la Terre.

4. Des oeuvres d’art signées par Andy Warhol, Robert Rauschenberg et Claes Oldenburg

Moon_Art_Scale_Fingers__1_.0

Pendant les années 1960, le sculpteur Forrest Myers a évoqué à de nombreuses reprises l’idée de réunir des artistes pour compiler leurs oeuvres sur une petite plaque de céramique qui s’intitulerait « Le Musée de la Lune ». Parmi ces dessins se trouvaient un dessin ressemblant à Mickey Mouse réalisé par Claes Oldenburg ou encore les initiales stylisées d’Andy Warhol (ces dernières ressemblant comme par hasard à un pénis…). Cependant, la NASA ne se laissa pas convaincre par Myers, et ce dernier dit ensuite avoir convaincu un ingénieur de la mission Apollo 12 de cacher la petite plaque dans le module ayant par la suite été abandonné sur notre satellite. Bien que l’histoire n’ait jamais été confirmée, elle reste plausible.

5. 2 balles de golf

Alan Shepard est célèbre pour avoir apporté sur la Lune un club de golf spécialement conçu pour l’occasion au cours de la mission Apollo 14. Shepard a d’ailleurs dit qu’avec la microgravité lunaire, il pouvait envoyer la balle particulièrement loin. Le fait est en tout cas qu’il ne s’est jamais préoccupé de récupérer les balles, et qu’elles se trouvent donc toujours sur notre astre.

6. Une oeuvre d’art controversée 

1024px-Fallen_Astronaut.0

« Fallen Astronaut » (« L’Astronaute tombé ») est une sculpture en aluminium de 8,5 cm de haut représentant un astronaute de manière stylisée. Elle a été créée par l’artiste belge Paul Van Hoeydonck et a été laissée sur la Lune par l’astronaute David Scott au cours de la mission Apollo 15. Scott laissa la statuette renversée sur la Lune au côté d’une plaque portant le nom de 14 astronautes morts en mission, comme un mémorial, mais Van Hoeydonck voulait qu’elle soit placée debout pour évoquer la manière dont les humains se servaient de la Lune comme d’un marchepied vers les étoiles. L’affaire s’envenima d’ailleurs encore davantage quand l’artiste belge viola son accord avec les astronautes en voulant vendre des répliques de sa création, avant de se raviser.

7. Une plume de faucon 

C’est encore Scott qui, toujours au cours de la mission Apollo 15, mena sur la Lune une nouvelle itération du test de la masse de plomb et de la plume. Dans le vide total (sans résistance à l’air donc) les deux objets sont censé tomber à la même vitesse. Scott laissa donc tomber côte à côte un marteau et la plume prélevée sur Baggin, le faucon qui servait de mascotte à l’Air Force Army. Après l’expérience, Scott laissa la plume sur la Lune, où elle se trouve toujours.

8. La photo de famille d’un astronaute

800px-DUKE.0

Au cours de la mission Apollo 16, alors qu’il utilisait le rover lunaire, Charles Duke laissa derrière lui une petite photographie de lui, de sa femme Dorothy et de leurs deux enfants, Charles et Thomas. Duke n’a jamais expliqué son geste, mais au dos de la photographie il avait écrit, à l’intention de n’importe quelle personne ou être qui trouverait l’image : « Ceci est la famille de l’astronaute Duke de la planète Terre. Posé sur la Lune, Avril 1972. » Malheureusement, la photographie est sans doute très décolorée à l’heure actuelle, après plus de 40 ans passés exposée aux rayons solaires.

 

Tout ce bric-à-brac est très étonnant ! À la rédaction, on a tous été très étonnés de savoir que nous avons laissé de tels objets sur la Lune et de connaître les histoires délirantes liées à chacun d’entre eux. Mine de rien, ces objets ont aujourd’hui une valeur historique ! En tout cas on espère quand même qu’à l’avenir, les astronautes éviteront de polluer d’autres astres… Pensez-vous que ces objets font partie du patrimoine spatial ou que l’on devrait les récupérer pour nettoyer la Lune ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

Chaque année, les Français jettent 81.000 tonnes de déchets sauvages sur le bord de l’autoroute, les plages et la montagne.