13 624 personnes connectées

78% des français ont l’intention de prendre un abonnement chez Free Mobile

D’après une étude publiée par l’institut GFK, 78% des Français auraient l’intention de quitter leur opérateur pour se rendre chez… Free Mobile ! Découvrez les réponses, statistiques et indications du sondage !

Free Mobile va-t-il atteindre ses objectifs de trois millions d’abonnés ? C’est fort possible. Preuve à l’appui, l’institut GFK affirme que 78% des Français auraient l’intention de prendre un abonnement chez Free. D’après ce même institut, le succès dont bénéficie l’opérateur de Xavier Niel serait notamment dû à l’incroyable buzz qu’a provoqué ce dernier. En effet, aucune publicité n’aura été faite pour la nouvelle offre de téléphonie mobile, et pourtant, grâce aux médias, 97% des Français auraient entendu parler de l’offre. Une incroyable stratégie qui aurait permis à Free d’économiser plusieurs millions d’euros en termes de communication.

Néanmoins, ces statistiques sont à nuancer. En effet, seulement 14% des sondés disent vouloir changer immédiatement d’opérateur. Ce pourcentage s’oppose aux 25% des sondés qui disent préférer attendre la fin de leur abonnement actuel, ainsi qu’aux 39% disant préférer attendre de voir ce que donnera l’offre Free et quelles seront ses inconvénients, s’il y en a.

D’autre part, l’annonce de Xavier Niel aura visiblement ouvert les yeux à 73% de Français. Ces derniers affirment avoir pris conscience d’avoir été pris pour des « vaches à lait ». Néanmoins, 27% des Français doutent que l’offre Free soit sans mauvaises surprises, se référant à des éventuels problèmes de réseau ou encore de SAV.

Mais n’oublions pas que Free, malgré des tarifs agressifs, ne fournit pas de téléphone portable à 1€ comme c’était le cas chez les opérateurs historiques. Les fabricants de téléphones ont-ils à craindre de cela ? Visiblement non. En effet, l’étude montre que 38% des sondés pensent acquérir un nouveau téléphone portable après avoir souscris chez Free. Néanmoins, 62% pensent garder leur téléphone actuel.

Enfin, l’institut GFK aura réalisé un dernier sondage. Celui-ci consiste à répondre à une question selon trois réponses : « Peu ou pas intéressant et ne [poussant] pas à souscrire chez Free Mobile », « Moyennement intéressant » et « Fortement intéressant et [poussant] fortement à souscrire chez Free Mobile ». A la question concernant le prix de l’offre, 66% des sondés ont répondu « fortement intéressant ». A celle de l’absence d’engagement, 64% ont choisi la même réponse. Néanmoins, à celle concernant l’absence de téléphone, 45% ont répondu « peu intéressant » contre 30% « intéressant ». Enfin, à la question relatant les appels illimités, seulement 34% ont répondu « très intéressant » quand 40% pensent que cela est « peu intéressant ». Cette dernière question démontre bien que les Français ne sont pas réellement intéressés par une offre tout compris, tout illimité. Néanmoins, Xavier Niel a affirmé lors d’une interview n’avoir pas joué toutes ses cartes. Il affirme que prochainement, de nouvelles options seront disponibles. Et très certainement – j’en fais l’hypothèse – des forfaits intermédiaires, plus adaptés à la consommation moyenne des Français.

*Etude réalisée auprès de 1000 Français de 18 ans et plus, représentatifs de la population Française, interrogés par internet du 12 au 16 Janvier 2012.

Et vous, vous êtes-vous reconnu dans l’une de ces statistiques ? 😉

Ecrit par Benjamin Muntz.

Ces articles vont vous plaire

icone dossier

Le mur de Berlin, “Mur de la honte”, qui a séparé des familles pendant 28 ans, a été construit en une nuit le 12 août 1961.

— @DailyGeekShow