13 145 personnes connectées

7 incroyables effets spéciaux de films que vous pensez réalisés par ordinateur… Mais qui ne le sont pas !

Les effets spéciaux au cinéma sont de plus en plus convaincants et avec la 3D, cela est encore plus impressionnant. Certaines scènes sont tellement réalistes qu’elles paraissent entièrement réalisées à l’aide d’images de synthèse. Pourtant, les réalisateurs font encore preuve d’audace et tournent certaines cascades pour de vrai. En voici 7 exemples !

1. The Dark Knight Rises

Christopher Nolan aurait pu avoir recours à l’image de synthèse pour réaliser la séquence d’ouverture mais il a préféré utiliser un avion réel. La plupart des plans dans cette séquence ont donc été tournés dans un vrai fuselage d’avion C-130. Pour les plans d’intérieur où l’on doit absolument voir les visages des acteurs, Nolan les a filmé dans le fuselage posé au sol. Pour ceux à l’extérieur, des cascadeurs étaient suspendus par hélicoptère au-dessus de la campagne écossaise et ont réalisé toutes les étapes de cette fameuse scène du film.

Au moment où l’avion perd ses ailes et s’écrase au sol, Nolan n’a pas pu se résoudre à utiliser les images de synthèse et a utilisé une maquette en modèle réduit. La même méthode a été utilisée lors du largage de l’avion au milieu d’un endroit désert.

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-darknight1

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-darkknight2

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-darkknight3

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-darkknight4

2. Skyfall

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-skyfall0

Dans Skyfall, lors de la célèbre scène de combat de James Bond contre Gareth Mallory sur le toit d’un train en marche, aucune image par ordinateur n’a été utilisée. En fait, les deux personnages sont attachés par des câbles aussi fins qu’un doigt. Le même procédé est ensuite utilisé pour le plan où l’on voit Daniel Craig rentrer dans un wagon par un énorme trou, cette scène a été réalisée par l’acteur en personne et non par des effets spéciaux.

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-skyfall1

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-skyfall2

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-skyfall3

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-skyfall4

Plus tard dans le film, lors de la séquence où le métro manque de s’écraser sur Bond, le train est en réalité fixé sur des rails et ne bouge pas d’un centimètre en dehors du mouvement qu’il est censé faire durant le film. Ce procédé a été utilisé pour créer plus de réalisme pendant l’action.

3. Tron (1982)

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-10

Le film a été tourné en noir et blanc, puis peint à la main ensuite. Pour les séquences dans l’ordinateur, les techniciens ont utilisé le principe de la rotoscopie en redessinant les contours de chaque personnage et de leurs costumes sur toutes les pellicules.

Ce principe leur a permis d’isoler chaque élément de l’image comme les visages, les costumes et les lignes de peinture néon. Si la plupart des images comptaient environ 6 couches, certaines pouvaient monter jusqu’à 30. Ainsi, pour 75 minutes de film à 24 images par seconde, la post-production a dû peindre plus de 108.000 pellicules individuellement. Pour une bobine de 2 minutes de film, le travail a pris deux mois, alors la production décida d’envoyer les bobines dans un entrepôt à Taïwan pour sous-traiter la tâche.

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-tron1

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-tron2

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-tron3

4. The Amazing Spider-Man

Pour The Amazing Spider-Man, le réalisateur, Mark Webb, a décidé de se différencier de son collègue Sam Raimi (réalisateur de la première trilogie) qui utilisait une grosse quantité d’images de synthèse. Pour cette nouvelle version de l’homme-araignée, l’équipe a eu recours à beaucoup de cascades faites maison. Quand Spider-Man se déplace, c’est un cascadeur, ou bien l’acteur lui-même, qui est suspendu par un fil aussi gros qu’un lacet. Le câble reliait à un système de treuil et de rails permettant au personnage de se diriger et de faire des mouvements en arc de cercle quasi parfaits.

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-spiderman1

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-spiderman2

Dans le premier film de la trilogie Spider-man de Sam Raimi, le réalisateur a eu besoin de créativité. Pour la scène où Peter Parker rattrape le plateau de Mary Jane, une substance collante était répandue sur le plateau pour éviter que les objets glissent. Il fallut quand même faire 156 essais avant d’avoir la bonne prise.

5. Matrix Reloaded

Pour la célèbre scène de la course poursuite en voiture de Matrix Reloaded, pratiquement tout a été réalisé sans aide d’un ordinateur. Seul l’acteur qui joue l’agent détruisant la voiture a été superposé sur les images des voitures en post-production. L’acteur a été obligé de sauter comme un kangourou devant un écran vert pour faire ses prises. Pour le reste, la voiture a été véritablement détruite. Le plan a été filmé en faisant basculer la voiture grâce à un semi-remorque. La destruction de l’avant de la voiture a également été orchestrée via quelques effets et pétarades.

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-matrix1

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-matrix2

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-matrix3

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-matrix4

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-matrix5

Et pour que les voitures d’à côté aient l’air d’être balayées par l’onde de choc… Les responsables des cascades et effets techniques ont tout simplement « catapulté » les voitures sur l’autoroute…

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-matrix6

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-matrix7

6. Confessions d’un homme dangereux

Dans ce film, quand Sam Rockwell est dans sa salle de bains et réfléchit à son émission télévisée appelée le « Dating Game », la caméra avance sur ses yeux. Quand elle dézoome, tout le décor autour du personnage a changé. Vous vous dites forcément qu’il y a anguille sous roche, qu’il y a eu des coupures de caméra… Et bien non, pas du tout ! Le procédé consiste à changer le décor autour du personnage en temps réel pendant que la caméra continue de tourner. Ce qui explique le plan rapproché sur les yeux de l’acteur : il ne fallait pas qu’on devine le subterfuge ! Georges Clooney, le réalisateur, a utilisé plusieurs fois ce procédé durant le film afin de changer de décors en quelques secondes.

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-confessions0

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-confessions1

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-confessions2

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-confessions3

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-confessions4

Vous pouvez voir comment la scène a été tournée grâce à une reconstitution mise en ligne sur YouTube :

7. Jurassic Park

C’est un effet spécial souvent négligé dans les films de ce genre mais qui mérite toute notre attention. Steven Spielberg a fait appel au spécialiste des effets spéciaux Stan Winston pour créer des costumes de dinosaures pour les acteurs. Ce sont donc de vraies personnes, et non des images de synthèse, qui jouaient le rôle des dinosaures pourchassant les personnages du film. Certains de ces costumes sont exposés dans certains musées dédiés à l’art du cinéma.

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-26

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-jurassic1

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-jurassic4

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-jurassic5

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-jurassic6

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-jurrasic2

7-incroyables-effets-speciaux-de-films-que-vous-pensez-realises-par-ordinateur-mais-qui-ne-le-sont-pas-jurrasic3

À la rédaction on a été étonnés de voir qu’un tel réalisme n’est pas toujours dû qu’aux images de synthèse. Nous avons trouvé très intéressant de voir comment ces séquences ont été tournées et nous avons pris beaucoup de plaisir à lire ces explications. Vous en étiez-vous déjà douté ou pensiez-vous que toutes ces séquences étaient filmées en images de synthèse ?

Ces articles vont vous plaire

icone dossier
— Montesquieu

Il faudrait convaincre les hommes du bonheur qu’ils ignorent, lors même qu’ils en jouissent