13 805 personnes connectées

4 étapes à suivre pas à pas pour parvenir à travailler avec une personne qui vous insupporte

travailler-avec-personne-insupportable-une

Les relations professionnelles que vous entretenez avec vos collègues, supérieurs et associés peuvent connaître quelques conflits mais cela ne doit pas vous empêcher de travailler efficacement. Pour vous aider à régler vos différends avec diplomatie, DGS vous présente ces 4 étapes essentielles pour collaborer avec une personne qui vous insupporte.

1. Informez

desaccord-milieu-professionnel-supplication

La première étape est tout simplement d’informer la personne sur ce qui ne va pas en gardant un ton de voix neutre et naturel. Vous pouvez demander, par exemple : « Avez-vous remarqué que vous êtes en retard de 15 minutes ? » ou « Est-ce que vous réalisez que vous êtes en train de crier ? » La plupart du temps, cette première étape suffit pour régler le conflit. Si la personne se rend compte de son erreur et s’excuse, vous pouvez très bien vous en contenter.

 

2. Demandez

femme-crie-megaphone-oreille-patron

Bien sûr, il y a ceux qui ne reconnaissent jamais leurs erreurs ou ceux qui cherchent sans cesse la contradiction. Si la personne à qui vous parlez se tient sur la défensive ou se met en colère, restez sérieux et attentif. Vous pouvez dire, par exemple : « Je vous demanderai de respecter vos horaires à l’avenir » ou « Pouvez-vous baisser d’un ton ? » De cette manière, vous laissez la possibilité à votre interlocuteur de calmer les choses.

 

3. Insistez

desaccord-employe-employeur

Si la personne en question continue d’aggraver la situation peu importe vos demandes, vous devez insister en évoquant une conséquence réelle. Vous pouvez annoncer, par exemple : « La prochaine fois, je vous attendrai 10 minutes et si vous n’êtes toujours pas là, je partirai » ou « Si vous ne baissez pas d’un ton, je m’en vais ». Ainsi, la personne sera prévenue des conséquences que peut avoir son comportement.

 

4. Partez

patron-part-de-la-reunion

En dernier recours, vous devez mettre en application les conséquences que vous avez évoquées précédemment et partir. Certaines situations sont plus faciles à quitter que d’autres, mais vous en extraire vous permettra de prouver que vous suivez vos engagements et de reprendre votre travail. Assurez-vous que vous expliquez clairement votre départ afin que votre contact n’hésite pas à revenir vers vous quand son comportement sera corrigé.

 

Ces 4 étapes ont vraiment l’air très efficaces pour maintenir le calme dans l’environnement professionnel. Au bureau, on apprécie ces astuces très utiles pour travailler sereinement en équipe. Et vous, quel conseil pouvez-vous confier à nos lecteurs pour qu’ils puissent collaborer paisiblement avec des personnes qui les insupportent ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

Le cerveau humain génère une puissance continue d’environ 20 watts