12 690 personnes connectées

Ces 3 adorables bébés ont pu être sauvés de leur grave maladie respiratoire grâce à une trachée imprimée en 3D

Des scientifiques ont sauvé 3 bébés atteints d’une maladie respiratoire grave en fabriquant pour chacun d’entre eux une prothèse de trachée sur mesure imprimée en 3D. Cette trachée synthétique s’adapte parfaitement au système respiratoire de l’enfant pendant sa croissance. Cette nouvelle avancée pourrait sauver de nombreuses vies – avec un immense potentiel pour pallier d’autres problèmes médicaux.

Le docteur Glenn Green, professeur de pédiatrie à l’Hôpital des enfants de l’université du Michigan et Scott Hollister, professeur d’ingénierie biomédicale, sont les principaux acteurs de cette avancée médicale révolutionnaire. Ils ont sauvé les trois bébés d’une forme sévère de trachéomalacie, une faiblesse respiratoire rare et grave qui réduit de 50 % les voies respiratoires et diminue considérablement les chances de survie du nourrisson. La pathologie touche près d’un nouveau-né sur 2000 dans le monde et ne dispose d’aucun traitement médical.

Alors âgés de 3, 5 et 16 mois, leurs bronches et leur trachée ont été scannées pour imprimer une prothèse qui s’adapte parfaitement à leur système respiratoire. Cette attelle de la trachée faite sur mesure est fabriquée en polymère biodégradable, un matériau qui s’adapte parfaitement à la croissance de l’enfant avant de se résorber d’elle-même dans l’organisme au bout de quelques années.

trachées-3D

Sur les trois petits patients, les médecins n’ont constaté aucun rejet et aucune complication. Alors âgé de 3 mois lors de l’intervention, Kaiba a aujourd’hui 3 ans, il vit une vie parfaitement normale et vient d’entrer en maternelle. Les opérations de Garett et de Ian se sont également déroulées avec succès et les jours de ces deux petits garçons ne sont actuellement plus en danger.

Après le succès de ces opérations, les chercheurs envisagent d’étendre les essais cliniques sur plusieurs dizaines d’enfants atteints moins sévèrement par la trachéomalacie, pour s’assurer que les patients ne courent aucun risque, avant de généraliser cette procédure médicale.

petit-garcon-sauve

L’impression 3D offre de nouvelles possibilités à la médecine et cette prothèse de trachée révolutionnaire nous donne de grands espoirs en l’avenir. L’histoire de Kaiba, Garett et Ian nous rappelle celle du petit Gabriel âgé de 5 mois qui a été sauvé par des neurochirurgiens grâce à l’impression 3D. Pensez-vous que l’impression 3D puisse devenir le futur du domaine médical et des opérations chirurgicales ?

Le tetanos qui a pourtant quasiment disparu des pays riches, tue encore 584 personnes par jour, soit 213 000 décès par an dans le monde.

— @DailyGeekShow