13 641 personnes connectées

Arrêtez de vous mettre les doigts dans le nez ! Vous mettez en danger votre santé

Enfants ou adultes, beaucoup d’entre nous passent à l’acte mais personne ne veut vraiment l’admettre. Pourtant, se mettre les doigts dans le nez est une pratique courante et certains le font même en public. Mais est-ce vraiment mal ? Est-ce que ce geste est dangereux ? SooCurious vous révèle tous les secrets du curage de nez.

Le terme médical pour décrire l’acte de se mettre le doigt dans le nez est « rhinotillexomanie ». C’est en 1995 que deux scientifiques américains ont étudié ce phénomène. Pour mener à bien cette enquête, Thompson et Jefferson ont fait un étude sur 1 000 habitants du Dane County dans le Wisconsin. Sur les 254 qui ont répondu, 91 % confessent se mettre le doigt dans le nez et, à leur grande surprise, deux personnes ont expliqué mettre si souvent leurs doigts dans le nez que leur cloison nasale a été fortement endommagée.

nez-enfant-doigt
Un homme se cure le nez via Shutterstock

Les docteurs Chittaranjan Andrade et BS Srihari de l’Institut national de la santé mentale et des neurosciences en Inde ont voulu eux aussi réfléchir à la question. Ils se sont rendu compte que la plupart des personnes concernées par ce phénomène sont des enfants ou des adolescents, pour établir leur étude ils ont donc décidé de surveiller les plus jeunes. Leur étude s’est concentrée sur 4 écoles avec des enfants issus de classes sociales et économiques toutes confondues. Le résultat est étonnant, 7,6 % de ces écoliers avouent mettre leur doigt dans le nez plus de 20 fois par jour, mais également 20 % expliquent avoir un sérieux problème addictif avec cette pratique. Beaucoup d’entre eux confessent le faire pour se nettoyer de façon « optimale », et 12 % expliquent qu’ils se sentent beaucoup mieux après l’avoir fait. Mais ce n’est pas tout, au total 13 écoliers disent ne pas utiliser seulement leur doigt, mais aussi d’autres objets comme une pince à épiler ou des stylos et certains vont même jusqu’à manger leurs crottes de nez.

enfant-nez-doigt
Un enfant se met le doigt dans le nez via Shutterstock

Après avoir étudié les enfants, les docteurs Andrade et Srihari ont analysé certains patients adultes atteints de façon extrême par cette addiction qui devient à terme nocive et problématique. L’un des cas étudiés ne pouvait tellement plus s’empêcher de se curer le nez qu’il a dû avoir recours à la chirurgie après avoir endommagé sa cloison nasale. Une femme de 53 ans également accro à cette mauvaise habitude s’est non seulement perforée la cloison nasale mais a également endommagé ses sinus. Un homme âgé de 29 ans avait pour habitude de s’arracher les poils du nez, de façon tellement régulière que son médecin lui a diagnostiqué une inflammation du nez. Pour traiter cette inflammation, deux effets secondaires ont fait surface : son nez est devenu violet et ses poils sont devenus encore plus visibles.

Se mettre les doigts dans le nez pourrait-il devenir un potentiel danger ? Une étude menée par des Allemands en 2006 a démontré que se mettre le doigt dans le nez aiderait certaines bactéries à se propager. Des tests cliniques sur des personnes volontaires ont montré que les personnes qui se mettent régulièrement les doigts dans le nez ont fréquemment une culture de bactéries nichée à l’intérieur et dans certains cas les scientifiques ont détecté la bactérie « staphylococcus aureus ». De quoi vous faire réfléchir à deux fois avant de vous mettre les doigts dans le nez !

enfant-nez-doigt
Un enfant se cure le nez via Shutterstock

Ces informations sont fascinantes ! À la rédaction, nous étions loin de penser que mettre son doigt dans le nez pouvait devenir dangereux pour notre santé. Promis, on ne nous y reprendra plus :P. Êtes-vous adepte de cette pratique ou celle-ci vous répugne-t-elle ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux