12 894 personnes connectées

Thriller unique en son genre, le manga 20th Century Boys a tenu en haleine des millions de lecteurs

Enorme succès éditorial, 20th Century Boys est un manga qui a passionné le Japon puis le monde tout au long de sa publication, de 1999 à 2006. Œuvre de Naoki Urasawa, 20th mélange thriller, anticipation et prophétie pour créer un mélange détonnant et déroutant. SooGeek vous en dit plus sur cette création hors normes. 

 

Naoki Urasawa, qui s’était déjà fait connaitre pour son œuvre précédente, Monster, commence à travailler sur 20th Century Boys fin 1999, et le manga est finalement achevé en 2006. Le succès rencontré par le manga a d’ailleurs été tel qu’une adaptation en trois films live (avec de vrais acteurs) a été réalisée, pour un budget total de 6 milliards de yens (soit environ 60 millions de dollars), soit le plus gros budget jamais vu pour une production cinématographique au Japon.

 

Le symbole emblématique du manga : 

20th-century-boys

 

 

L’histoire se déroule à plusieurs époques différentes, courant de 1969 à 2017, et est divisée en deux arcs narratifs. Tous deux partent du principe que, en 1969, une bande d’enfants ayant pour chef Kenji Endo s’est créée une « base secrète » dans un terrain vague pour s’imaginer des aventures de science-fiction dans lesquelles ils sauvent le monde d’un cataclysme qui doit avoir lieu la veille de l’an 2000, et toute l’histoire est consignée dans le Carnet de Prédiction, où se retrouve d’ailleurs le symbole inventé par Kenji et ses amis.

 

« Ami », l’homme derrière la machination : 

20th-century-boys

 

 

De là, une première trame commence en 1997, alors que Kenji est devenu gérant de magasin, le suicide de l’un des membres de son ancienne bande l’amène à prendre connaissance d’un plan apocalyptique qui reprend les étapes de l’histoire consignée dans le Carnet, ce plan étant mené par « l’Ami« , un ancien membre de la bande dont l’identité demeure mystérieuse… La seconde trame narrative de la série débute en 2014, alors que le « Parti Démocratique de l’Amitié » entame inexorablement sa prise de pouvoir sur fond de manipulation mystique, de menace d’éradication de ceux n’ayant pas suivi « l’Ami« , et le tout dans la construction d’un abri anti-extraterrestres…

 

20th Century Boys traite de sujets graves comme les dérives sectaires : 

161309960_1280x720

 

Thriller d’anticipation retors et complexe, 20th Century Boys (et ses volumes finaux nommés 21st Century Boys) ne manque pas de dérouter avec ses trames entremêlées et ses nombreux flashbacks, mais son enchevêtrement scénaristique sert une intrigue complexe qui aborde de nombreux sujets graves comme les armes bactériologiques, les dérives sectaires ou encore la propagande. Ses nombreux personnages très fouillés ont également marqué. A ce jour d’ailleurs, plus de 36 millions de volumes de 20th Century Boys sont en circulation rien que dans l’archipel japonais.

 

Œuvre dense et complexe, 20th Century Boys est un manga palpitant qui tient en haleine du début à sa fin. On aime vraiment la manière qu’a l’œuvre de Naoki Urasawa de traiter de sujets terribles comme les dérives sectaires ou les armes biologiques sans fard. Autant de choses qui nous rappellent une autre de ses œuvres emblématiques, Monster. Avez-vous découvert 20th Century Boys à la lecture de cet article ou connaissiez-vous déjà ce manga ?

Les amis sont ceux qui vous forcent au bonheur.

— Denys Gagnon