1,2k
partages

Un pas de géant pour les organes artificiels de demain : les vaisseaux sanguins synthétisés par impression 3D

1 200
partages

Depuis son invention, l’impression 3D ne cesse de repousser les limites de la technologie. D’ailleurs, des chercheurs ont réussi l’exploit de créer des vaisseaux sanguins fonctionnels entièrement synthétiques. DGS vous détaille cette avancée scientifique considérable.

Jusqu’à présent le problème majeur rencontré lors de l’impression 3D d’organes humains résidait dans la création de vaisseaux et ventricules fonctionnels. Ainsi, s’il était « facile » de créer une masse de chair solide, y ajouter un moyen de pomper le sang et les aliments s’avérait en revanche plus compliqué. Mais, c’était sans compter sur les chercheurs de l’university de Sydney, Harvard, Stanford et du MIT, qui ont récemment résolu une partie du problème en créant un squelette de vaisseaux sanguins autour duquel ils ont ensuite ajouté des cellules humaines.

Grâce à une imprimante 3D ultra-perfectionnée, ces scientifiques ont mis au point un réseau vasculaire artificiel qui imite à la perfection le système de circulation du sang dans le corps humain et permet d’alimenter des cellules humaines en nutriments essentiels ainsi qu’en sang. Le Dr. Luiz Bertassoni de l’université de Sidney y voit une avancée scientifique considérable : « Imaginez que vous puissiez être capable de vous faire greffer un organe entièrement imprimé avec cellules, protéines et vaisseaux sanguins fonctionnels via la simple impression de ce dernier. Avoir le possibilité d’imprimer en 3D des tissus avec des capillaires sanguins fonctionnels en un clin d’oeil est une révolution. »

organes-imprimes-3d

Cette technique devrait permettre aux chercheurs de fabriquer des « organes » en laboratoire grâce au développement de cellules sur le réseau capillaire. Bien qu’on en soit encore loin, certains scientifiques vont même jusqu’à penser que l’impression 3D pourrait mener un jour à la régénération d’organe, ce qui paraît actuellement complètement dingue. A suivre, donc.

reseaux-vasculaire-impression-3d

chercheur-impresison-3d

modele-pour-impression-3d

imprimante-3d

vaisseaux-sanguins-impries

vaisseaux-sanguins

Ce réseau vasculaire imprimé et fonctionnel est tout bonnement révolutionnaire ! Au bureau, on ne cesse d’être impressionnés par les avancées toujours plus folles de la science et on a hâte que l’impression 3D puisse servir à transplanter des organes artificiels. Si vous aviez besoin d’une transplantation, seriez-vous prêt à faire confiance à l’impression 3D pour obtenir un coeur instantanément ou bien seriez-vous prêt à prendre le risque d’attendre pour avoir un véritable organe ?

1 200
partages
AUTEUR
Romain Pernet
SOURCE
ENGADGET