550
partages

Japon : Attention où vous mettez vos fesses, les toilettes connectées victimes de piratage

550
partages

Qui aurait pu imaginer que des toilettes pouvaient être piratées ? Oui, vous lisez bien : les toilettes électroniques d’un fabricant japonais font aujourd’hui l’objet d’une sécurité défaillante. En effet, il semblerait que ces toilettes « révolutionnaires » aient été victimes d’un piratage via une application pour smartphones.

La société Lixil est connue pour commercialiser des toilettes atypiques. En effet, Le modèle Satis, tout droit venu du Japon, a la particularité d’être contrôlable à distance par le bais d’une application Android. De ce fait, l’utilisateur peut aisément déclencher l’ouverture ou la fermeture de la cuvette, tirer la chasse d’eau, activer la musique ou le diffuseur de parfum.

Si cette application mobile représente un avantage incomparable pour tout amoureux de la technologie, elle n’en est pas plus à l’abri d’une faille de sécurité. Pour communiquer, il suffit aux utilisateurs de passer par Bluethooth. Cependant, n’importe quelle personne dotée de l’application My Satis peut se connecter à n’importe quel siège de toilette en déverrouillant le code des toilettes et de l’application… Qui est simple comme bonjour : « 0000 ».  De plus, ce code est inscrit dans le matériel et ne peut être changé.

japon-attention-ou-vous-mettez-vos-fesses-les-toilettes-connectees-victimes-de-piratage1

Les experts Trustwave Holdings expliquent dans un rapport de sécurité qu’il est effectivement possible de pirater les toilettes Satis : « En utilisant ainsi l’application, une personne mal intentionnée pourrait forcer le siège à tirer la chasse à répétition, relever ou abaisser la lunette, activer le séchoir ou le robinet, causant un inconfort pour l’utilisateur. »

japon-attention-ou-vous-mettez-vos-fesses-les-toilettes-connectees-victimes-de-piratage2

japon-attention-ou-vous-mettez-vos-fesses-les-toilettes-connectees-victimes-de-piratage3

japon-attention-ou-vous-mettez-vos-fesses-les-toilettes-connectees-victimes-de-piratage4

Méfiez-vous donc des WC japonais ! Une affaire saugrenue : l’idée qu’un individu puisse être attaqué par ses propres toilettes est plutôt drôle … Sauf si on est à la place de l’arrosé. Pensez-vous qu’il soit intéressant d’acheter l’un de ces W.C connectés ?

550
partages
AUTEUR
Leslie Petrus
SOURCE
CLUBIC