550
partages

Il y a 15 000 ans, européens et asiatiques parlaient tous la même langue

550
partages

Une récente étude démontre qu’il y a 15 000 ans, européens et asiatiques parlaient tous la même langue. Difficile à croire lorsque l’on sait qu’aujourd’hui, il existe entre 3 000 et 7 000 langues parlées à travers le globe. Et pourtant les chercheurs ont découvert une langue commune à tous les peuples.

Des biologistes spécialistes de l’évolution de l’Université de Reading ont effectué une recherche visant à démontrer qu’il y a 15 000 ans, les européens et les asiatiques parlaient une seule et même langue. Cette étude publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences démontre que des mots phonétiquement proches de l’anglais étaient utilisés par les peuples vivant à cette époque. 

« Nous pouvons retrouver des échos d’une langue existant il y a 15.000 ans ce qui correspond à la fin du dernier âge glaciaire » explique Mark Pagel, un biologiste ayant participé à l’étude. Les mots les plus couramment employés n’ont pas beaucoup évolué, c’est pourquoi on peut découvrir que l’anglais et le français possède 50% de mots qui viennent d’un même ancêtre.

Selon les chercheurs, des mots phonétiquement proches de l’anglais comme « mother » (mère), « father » (père) et « man » (homme) étaient prononcés par des populations se trouvant il y a 15 000 ans dans le Caucase. En identifiant les mots les plus importants d’une langue et la fréquence de changements des sons de plusieurs langues, ils sont parvenus à reconstituer des mots très anciens. « Pater », qui veut dire père en latin est par exemple apparenté au mot « father« , en anglais. 

Cependant le biologiste explique : « Même ces mots qui évoluent très lentement ne permettent pas de remonter plus loin ». Cette recherche permettra sans doute de mieux comprendre le monde il y a des milliers d’années et de découvrir comment communiquait les peuples. Pensiez-vous avoir autant de points communs avec les hommes de cette époque ?

550
partages
AUTEUR
Martin Rousseau
SOURCE
MAXI SCIENCES