1,7k
partages

Pour dénoncer les clichés, hommes et femmes échangent leurs rôles dans la publicité

1 700
partages

Lassés de voir les stéréotypes sur les hommes et les femmes se multiplier dans la publicité, ces trois étudiants canadiens ont décidé d’inverser les rôles dans une vidéo à la fois choc et parodique. On vous en dit plus tout de suite !

Sarah Zelinski, Kayla Hatzel et Dylan Lambi-Raine, trois étudiants de l’université canadienne de Saskatchewan n’en peuvent plus de vivre dans une société où les clichés sexistes dominent, particulièrement dans la publicité. C’est pourquoi ils ont choisi d’exprimer leur mécontentement à travers une vidéo sur YouTube où ils inversent les stéréotypes.

Comme ils l’expliquent, « Ces standards de beauté mis en avant affectent la manière dont les hommes et les femmes perçoivent le corps féminin. Entre 2000 et 2009, il y a eu une augmentation de 36% des opérations d’augmentation mammaire« . Toute la première partie de la vidéo est consacrée à pointer du doigt « l’hypermasculinisation » de l’homme, responsable de nombreuses dépressions et le statut de femme objet qui reste particulièrement présent.

« Les médias jouent un rôle important dans la manière dont nous voyons les autres et nous-mêmes ». Alors afin de briser ces codes archaïques et machistes, les étudiants ont voulu réinterpréter à leur manière les publicités en échangeant les rôles. Le décalage est si énorme qu’il nous permet de bien se rendre compte de l’absurdité de certaines positions ou mises en scènes.

Malheureusement, les clichés du genre existent toujours dans notre société. Cette vidéo illustre parfaitement l’absurdité de certaines publicités. Pensez-vous que les médias véhiculent une mauvaise image de l’homme et de la femme ?

1 700
partages
AUTEUR
Martin Rousseau
SOURCE
NEXT