350
partages

L’espoir des scientifiques danois pour la guérison du VIH

350
partages
lespoir-des-scientifiques-danois-pour-la-guerison-du-vih-1
Louise Bergé, le

Les recherches scientifiques avancent pour essayer de trouver un remède au Sida avancent tous les jours. Des chercheurs danois travaillent sur un moyen de combattre le virus du VIH et espèrent élaborer un soin de masse utilisable partout dans le monde.

Ces scientifiques essaient de trouver un nouveau moyen de combattre le virus du Sida. Ils mènent des essais en clinique pour tester une « nouvelle stratégie ». Celle-ci consiste à « réactiver » le virus du VIH dans le corps humain pour le détruire potentiellement en permanence grâce au système immunitaire. Le traitement a déjà fait ses preuves en laboratoire et les chercheurs procèdent à des essais sur l’homme pour prouver son efficacité. La technique consiste à démasquer les «réservoirs» formés par le virus VIH à l’intérieur des cellules immunitaires au repos, le ramenant à la surface des cellules. Une fois qu’il vient à la surface, le système immunitaire naturel de l’organisme peut être capable de le tuer.

Quinze patients prennent part actuellement aux essais et les premiers résultats devraient être annoncés en fin d’année 2013. Selon le Dr Ole Søgaard, chercheur principal à l’Hôpital universitaire d’Aarhus au Danemark, les premiers signes sont prometteurs. Celui-ci a souligné que le traitement n’est pas le même que celui d’un vaccin préventif, et que la sensibilisation des comportements à risque, y compris les relations sexuelles non protégées et le partage d’aiguilles, demeure d’une importance primordiale dans la lutte contre le VIH. Actuellement, avec les avancées scientifiques dans la lutte contre le Sida, un patient atteint du VIH peut vivre une vie presque « normale », en prenant les médicaments appropriés. Mais trouver un remède pourrait leur permettre de se libérer de la prise obligatoire de médicaments et d’être soignés potentiellement à vie. 

La technique est à l’examen en Grande-Bretagne, mais les études ne sont pas encore passées à la phase d’essais cliniques. Cinq universités – Oxford, Cambridge, Imperial College London, University College London et King ‘s College, Londres – ont formé ensemble un centre de recherche biomédicale au Royaume-Uni (CHERUB), qui se consacre à la recherche d’un remède contre le VIH. Ils ont demandé au Conseil de recherches médicales un financement pour mener des essais cliniques, qui chercheront à combiner les techniques pour libérer les réservoirs du VIH avec l’«immunothérapie», donnant aux patients une meilleure chance de détruire le virus.

Des recherches scientifiques qui avancent et qui permettent de combattre toujours un peu plus le virus du Sida. Il faut espérer que les résultats des essais sur les patients donneront de bons résultats :) Beaucoup de laboratoires abandonnent la recherche contre le virus du Sida. Êtes vous de cet avis ? Pensez vous que la recherche viendra à bout du virus du sida dans un futur proche ?

350
partages
SOURCE
TELEGRAPH
SUJETS RELATIFS