1000
partages

Depuis 30 ans, il utilisait une météorite de 5 millions de dollars comme écrase-jambon

1 000
partages

Qui n’a jamais rêvé de trouver une météorite dans son jardin et de pouvoir l’exposer ? Ou même de pouvoir la vendre à prix d’or ? Figurez-vous qu’un fermier espagnol se servait depuis 30 ans d’une météorite de 5 millions de dollars comme écrase-jambon !

Découvrir une météorite dans son champ sans se rendre compte que ce n’est pas qu’un vulgaire morceau de métal, avouez que c’est cocasse ! C’est pourtant ce qui est arrivé à Faustino Asensio Lopez, un fermier espagnol vivant à Ciudad Real, à 200 kilomètres au Sud de Madrid. Dans les années 80, il découvre un gros morceau rocheux et métallique pesant environ 100 kg ! Loin de se douter qu’il tenait là une pierre extraterrestre (il pensait plutôt à un vestige de la guerre civile des années 1930), Faustino l’emmène chez lui.

Sans lui accorder beaucoup plus de valeur, il se met alors à l’utiliser comme presse pour sa production de jambon fumé. Ce n’est que 30 ans après, en regardant un reportage sur des pluies de météorites en Espagne, que Faustino et sa famille se rendent compte que leur caillou écrase-jambon est bien plus qu’un rocher. Et ils ont bien fait puisque la météorite métallique, datant de l’ère préhistorique, a finalement été évaluée à près de 5 millions de dollars ! Mais personne ne sait encore ce que vont faire Faustino et sa famille avec une telle somme (s’ils décident de vendre leur vieil écrase-jambon !).

Ah ! Qu’est-ce qu’on adorerait pouvoir retrouver une météorite dans son jardin (sans risquer une pluie de météorites comme il y a eu en Russie en début d’année) ! Dans les locaux de DGS le débat fait rage : certains la vendraient illico pour gagner un peu d’argent, d’autres la garderaient comme un précieux objet de collection… Et vous, qu’auriez-vous fait à la place de Faustino ?

1 000
partages
AUTEUR
Corentin Vilsalmon
SOURCE
GIZMODO
SUJETS RELATIFS