300
partages

L’UFC-Que Choisir porte plainte contre Free Mobile

300
partages

Vous êtes passé aux forfaits très avantageux de Free Mobile ? Vous trouvez que le débit 3G n’est pas aussi rapide qu’il devrait l’être ? Voilà une nouvelle qui pourrait vous réjouir : Free briderait le débit de ses abonnés 3G qui utilisent le réseau Orange.

Selon l’association de consommateurs UFC-Que Choisir, Free Mobile saboterait volontairement la qualité de son service 3G sur les téléphones portables. Ainsi l’association a décidé de porter plainte contre la société de Xavier Niel pour « pratiques commerciales trompeuses« . Les premières attaques étaient venues d’un reportage diffusé sur France 2, qui montrait que Free bride délibérément son débit lorsqu’il est sur le réseau Orange.

La firme a signé un accord d’itinérance avec Orange-France Télécom lors du lancement de ses services mobiles l’année dernière. Ce qui signifie que Free emprunte une partie du réseau Orange pour fournir ses abonnés en services 2G et 3G le temps que leurs propres services soient complètement opérationnels. Cet accord interdirait aux deux sociétés de brider les usagers de l’autre. Ainsi Orange n’aurait pas le droit de brider le débit des utilisateurs de Free Mobile. Mais là où c’est moins avantageux pour la firme de Xavier Niel, et qui expliquerait toute cette affaire, c’est que plus les clients de Free utilisent le réseau 3G prêté par Orange, plus Orange engrange de bénéfices. Au détriment de Free.

Ça ne fait même pas un an que Free Mobile existe et pourtant, une plainte a déjà été déposée. On espère en savoir rapidemment plus sur cette histoire ! Êtes-vous étonnés par ces révélations ?

300
partages
AUTEUR
Alexis Costini
SOURCE
LE PARISIEN
SUJETS RELATIFS