550
partages

Microsoft fermera Windows Live Messenger le 15 mars prochain

550
partages

L’annonce n’avait pas surpris grand monde en 2012 : MSN c’est terminé. Le service de messagerie instantanée sera remplacé par Skype. On sait désormais la date exacte de l’arrêt définitif des serveurs : le 15 mars prochain.

L’annonce de l’arrêt de Windows Live Messenger, plus connu sous son ancien nom, MSN, a été officialisée en novembre dernier. Ce mois-ci, Microsoft accélère les choses et annonce que son service de messagerie instantanée fermera le 15 mars prochain. Un arrêt qui, comme expliqué en 2012, sera effectué au profit de l’autre service de communication en ligne de la firme (depuis 2011), Skype. Un programme plus récent que MSN qui permet de téléphoner et de faire des vidéo-conférences à plusieurs en plus de pouvoir s’écrire en instantané.

C’est donc après 14 ans, déjà, de bons et loyaux services que MSN nous quittera. Les utilisateurs de Windows Live Messenger auront jusqu’au 15 mars pour migrer vers Skype si ce n’est pas déjà fait. La suite, ce sera la disparition d’un service de communication quasi-historique, au même titre que l’était celui d’AOL au début des années 2000. Pour l’instant, les deux services associés cumulent 380 millions d’utilisateurs dans le monde. Un chiffre qui risque de baisser si certaines personnes commencent à boycotter Skype au profit des services de messagerie de Google et de Facebook, dont les services avaient déjà commencé à s’accaparer les utilisateurs de MSN depuis un moment. Facebook qui a justement annoncé il y a quelques jours que son Messenger dédié pourra également prendre en charge les messages vocaux. De quoi faire une rude concurrence à Microsoft.

On va sûrement tous être un peu nostalgique de Windows Live Messenger qui était à l’époque le logiciel que tout le monde utilisait. Vous tournerez-vous vers d’autres programmes de messagerie lorsque MSN fermera ? Ou bien êtes-vous déjà passé à autre chose depuis longtemps ?

550
partages
AUTEUR
Jonathan Guilherme
SOURCE
PRESSE CITRON
SUJETS RELATIFS