950
partages

Un père engage un tueur à gage virtuel pour tuer l’avatar de son fils

950
partages
tueur-a-gage-virtuel
Antoine Bertagna, le

En général, quand des parents veulent que leur enfant arrête de jouer aux jeux vidéo, ils coupent Internet, confisquent l’ordinateur ou les consoles et c’est fini ! Et pourtant, un père a eu une idée très différente : engager des tueurs virtuels pour éliminer l’avatar de son fils et le décourager.

Un Chinois a utilisé une méthode très insolite pour que son fils arrête de jouer aux jeux vidéo. M. Feng, voyant que son fils Xiao Feng, âgé de 23 ans, préférait passer 10 à 14 heures à jouer plutôt qu’à chercher du travail, a décidé de prendre une décision radicale. Il a engagé des « tueurs à gage » virtuels, ou plutôt des joueurs de très haut niveau, afin qu’ils éliminent l’avatar de son fils dans tous les jeux en ligne auxquels il a l’habitude de jouer. Dès qu’il se connectait, il ne pouvait donc pas jouer puisque son avatar venait d’être tué. Et ça, on sait bien comment ça peut être rageant !

Au bout d’un moment, Xiao Feng finit par demander à ces joueurs pourquoi ils s’acharnaient sur lui. Après avoir compris la supercherie, il décida d’en parler avec son père et s’explique : « Je peux jouer ou ne pas jouer, cela n’a pas d’importance pour moi. Je ne cherche pas de travail car je veux prendre le temps afin de trouver quelque chose qui me sied vraiment« . Le père, finalement soulagé, a donc décidé de se passer de ces tueurs virtuels et de se réconcilier avec son fils. Nous ne savons pas si depuis Xiao Feng a trouvé du travail, mais une chose est sûre, selon le magasine Kotaku, « engager des assassins virtuels est l’une des meilleures idées que l’on ait trouvé en Chine pour lutter contre l’addiction aux jeux vidéo«  !

En tant que geeks affirmés, on aurait vraiment été dégoûtés à la place de Xiao Feng ! Pensez-vous que la solution prise par M. Feng soit la bonne ?

950
partages
SOURCE
SLATE
SUJETS RELATIFS