1,9k
partages

Pas drôle ? Un syndrome neurologique vous pousse peut-être à faire des blagues vaseuses !

1 900
partages

Vous ne pouvez vous empêcher de faire constamment des jeux de mots et des blagues à vos collègues ? Et bien, sachez que vous souffrez peut-être d’un trouble mental très particulier qui vous y oblige ! À découvrir sans attendre sur Daily Geek Show !

Non, tout ceci n’est pas une farce, au contraire, c’est même très sérieux ! Il existe véritablement un symptôme neurologique nommé Witzelsucht, qui pousse certaines personnes à faire des plaisanteries à longueur de journée. Ce trouble apparaît généralement après un accident vasculaire cérébral (ou une lésion). Ceci a pour conséquence de modifier le comportement, mais aussi les centres d’intérêt ou encore les goûts !

Malheureusement, hormis la thérapie comportementale et les stabilisateurs de l’humeur, il n’existe aucun traitement spécifique. Ainsi, après un accident vasculaire cérébral dans la région orbitofrontal droite (causant ce syndrome mais aussi de l’hypersexualité, rien que ça !), un homme de 56 ans a vu sa vie basculer. En effet, difficile pour son entourage, sa femme et les médecins de supporter à longueur de temps ses plaisanteries scabreuses ! Et impossible pour lui de percevoir l’agacement qu’il provoquait. Car ce syndrome entraîne un réel dérèglement et un comportement compulsif. À tel point que les personnes en souffrant deviennent également opaques à toute autre forme d’humour (donc inutile de les forcer à regarder un film comique ou le spectacle d’un humoriste pour les faire taire, ils n’auront aucune réaction !). Forcément, après la découverte d’un tel syndrome, même à Daily Geek Show, on ne peut s’empêcher de se poser quelques questions sur certaines personnes !

Alors, vous pensez qu’il est temps de soumettre cette hypothèse à quelqu’un de votre entourage ?

1 900
partages
AUTEUR
Alexandre Dobrowolski
SOURCE
GURUMEDITATION