12 001 personnes connectées

17 jours après votre mort, vos cellules pourront sauver des vies !

Des chercheurs ont fait une découverte qui ouvre de nouvelles perceptives dans le domaine de la médecine et plus particulièrement des greffes : nos cellules souches sont capables de survivre 17 jours après notre mort et pourraient donc être prélevées post-mortem.

Ce sont les chercheurs de l’Institut Pasteur qui sont à l’origine de cette découverte publiée dans Nature Communications. Les cellules souches du muscle peuvent survivre plus de deux semaines après le décès d’un individu, alors qu’elles sont privées d’oxygène ! Ils ont ainsi prélevé sur le corps d’une personne de 96 ans, 17 jours après sa mort, des millions de cellules souches encore vivantes dans 4 g de muscle squelettique. Pour survivre, ces cellules « entrent dans un état très particulier de dormance en se débarrassant de petits organismes, les mitochondries, qui leur permettent ordinairement de respirer et leur procurent leur énergie », explique Fabrice Chrétien qui a dirigé les opérations.

Mais ce qui s’avère tout aussi surprenant est “qu’une fois ranimées, celles-ci avaient conservé leur aptitude à se différencier pour donner des fibres musculaires parfaitement fonctionnelles. Un essai de greffe sur des souris a permis de le confirmer” precise t-il. Elles pourraient ainsi être utilisées pour reconstituer des tissus endommagés. D’autres essais ont également été menés sur des cellules de la moelle osseuse qui elles, s’avèrent être capables de survivre 4 jours. Il est possible d’imaginer qu’elles soient un jour transplantées, par exemple, chez des patients atteints de leucémie. Ces découvertes fascinantes pourraient connaître différentes applications dans le domaine medical !

Surpris par de telles découvertes ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux