13 125 personnes connectées

16 affiches ahurissantes de la 2nd Guerre Mondiale qui présentaient les femmes comme des MST ambulantes

Durant la Seconde Guerre mondiale, certaines affiches de propagande cherchaient à sensibiliser les soldats de façon plutôt virulente aux risques des maladies sexuellement transmissibles. DGS vous présente 16 de ces affiches complètement hallucinantes qui stigmatisaient clairement les femmes à cette époque. 

 

1. Cette femme est aussi dangereuse qu’un sniper

durant-le-2eme-guerre-mondiale-le-plus-grand-danger-netait-pas-le-champs-de-bataille1

« La tireuse des cabarets.
SYPHILIS ET GONORRHÉE »

 

2. Et en plus des maladies, elle a une tête de psychopathe… 

durant-le-2eme-guerre-mondiale-le-plus-grand-danger-netait-pas-le-champs-de-bataille2

« Elle peut paraître saine mais…
Coups d’un soir,
Compagnes d’amusement,
Prostituées,
Répandent la syphilis et la gonorrhée.

Vous ne pouvez pas vaincre l’ennemi si vous attrapez des MST »

 

3. Les femmes c’est un peu comme la drogue au final 

durant-le-2eme-guerre-mondiale-le-plus-grand-danger-netait-pas-le-champs-de-bataille3

« Les hommes qui savent disent NON ! »

 

4. Un petit poème pour toutes ces filles pleines de maladies 

durant-le-2eme-guerre-mondiale-le-plus-grand-danger-netait-pas-le-champs-de-bataille4

« Les Victory Girls (des jeunes femmes qui profitent des festivités liées à la victoire sur les nazis pour enchaîner les conquêtes) sont déchainées et ruineront la vie de pauvres gars. Les G.I. doivent être méfiants des maladies qu’elles peuvent porter. Les maladies vénériennes sont plus nombreuses. Donc prenez garde, et restez en bonne santé ! »

 

5. Avec une tête pareille, elle doit effectivement avoir quelques soucis… 

durant-le-2eme-guerre-mondiale-le-plus-grand-danger-netait-pas-le-champs-de-bataille5

« C’est peut-être un sac à problèmes… SYPHILIS – GONORRHÉE »

6. Mi-femme, mi-MST

 

durant-le-2eme-guerre-mondiale-le-plus-grand-danger-netait-pas-le-champs-de-bataille6

« Jeune, jolie, facile… Mais pleine de germes ! Évitez les coups d’un soir »

 

7. Attention : ne jamais draguer une fille qui se poste sous un lampadaire 

 

durant-le-2eme-guerre-mondiale-le-plus-grand-danger-netait-pas-le-champs-de-bataille7

« Un marin n’a pas à prouver qu’il est un homme ! Souvenez-vous : il n’y a pas de médicament pour les regrets  »

 

8. Une plus facile à attraper que des Pokemon 😛

durant-le-2eme-guerre-mondiale-le-plus-grand-danger-netait-pas-le-champs-de-bataille8

« Facile à chopper… la syphilis et la gonorrhée »

 

9. Si vous détruisez la prostitution, vous avez le pouvoir de tout faire

durant-le-2eme-guerre-mondiale-le-plus-grand-danger-netait-pas-le-champs-de-bataille9

« La prostitution répand les maladies sexuellement transmissibles  »

 

10. Après les femmes-snipers, les femmes-flingues

durant-le-2eme-guerre-mondiale-le-plus-grand-danger-netait-pas-le-champs-de-bataille10

« Chargé ? Ne prenez aucun risque avec les coups d’un soir ! Les maladies vénériennes ne sont pas synonymes de Victoire ! Les femmes déchaînées peuvent aussi être pleines de maladies. »

 

11. Même Carmen Sandiego était pleine de MST

durant-le-2eme-guerre-mondiale-le-plus-grand-danger-netait-pas-le-champs-de-bataille11

« Les maladies vénériennes recouvrent la terre… Apprenez à vous protéger MAINTENANT »

12. Miss monde MST 

durant-le-2eme-guerre-mondiale-le-plus-grand-danger-netait-pas-le-champs-de-bataille12

« Elle est notre soleil, notre seul soleil. Elle nous rend heureux à travers les bombardements. Même si les russes nous attaquent ou que les Yankees nous écrasent…. Elle donnera des MST à : TOI, TOI et TOI  »

 

13. ALERTE AUX NÉNÉS PIÉGÉS 

durant-le-2eme-guerre-mondiale-le-plus-grand-danger-netait-pas-le-champs-de-bataille13

« Seins piégés : Syphilis et Gonorrhée »

 

14. Un peu comme pour la nourriture, « trente secondes dans la bouche, trente ans sur les hanches »

durant-le-2eme-guerre-mondiale-le-plus-grand-danger-netait-pas-le-champs-de-bataille14

« Une minute avec Vénus… Un an avec du mercure »

 

15. Parce qu’une femme ne pouvait pas aimer qu’un seul homme à la fois

durant-le-2eme-guerre-mondiale-le-plus-grand-danger-netait-pas-le-champs-de-bataille15

« Ne soyez pas son pin-up »

 

16. Les femmes c’est un peu comme le loto : vous n’avez que 2% de chance de gagner

durant-le-2eme-guerre-mondiale-le-plus-grand-danger-netait-pas-le-champs-de-bataille16

« 98% des femmes ont des maladies vénériennes. Pourquoi parier contre de telles probabilités ? »

 

Et en bonus, les garçons AUSSI étaient des sacs à MST

durant-le-2eme-guerre-mondiale-le-plus-grand-danger-netait-pas-le-champs-de-bataille17

« SYPHILIS… Tous ces hommes l’ont ! Femmes : restez loin des soirées dansantes »

 

De nos jours, on prend ces affiches avec beaucoup d’humour et de second degré ! Il serait impensable d’avoir de telles choses affichées sur nos murs à l’heure actuelle. Et puis, il faut tout de même préciser que l’intention était bonne puisqu’elles visaient à protéger les soldats des MST ^_^ ! Laquelle de ces affiches vous a le plus marqué ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

Le tetanos qui a pourtant quasiment disparu des pays riches, tue encore 584 personnes par jour, soit 213 000 décès par an dans le monde.