12 615 personnes connectées

Si vous tenez à votre santé, vous devez absolument arrêter les boissons sucrées

soda-une-v1 Un soda via Shutterstock

Consommé en excès, le sucre peut avoir des effets désastreux sur votre santé. Cependant, certaines sources sont pires que d’autres et les sodas sont de loin les plus nocives. DGS vous explique pourquoi vous devez absolument cesser de boire des boissons sucrées.

 

1. Les boissons sucrées ne remplissent pas votre estomac et sont sérieusement impliquées dans la prise de poids

1-prise-de-poids-soda

Les sucres ajoutés sont très caloriques et les sucres liquides le sont encore plus. Une des raisons à ceci est que le sucre contient de grandes quantités de fructose, qui ne fait pas diminuer la quantité de ghréline (l’hormone responsable de la faim) dans votre organisme comme le ferait le sucre contenu dans les féculents. Pour résumer, les sucres liquides ne causent pas la satiété de la même manière que les sucres solides, vous faisant ingurgiter plus de calories dans la journée. Les boissons sucrées sont sans doute l’élément qui fait le plus grossir dans les régimes modernes.

 

2. De grandes quantités de sucre sont transformées en graisse par le foie

sucre-foie-graisse

Le sucre est composé de 2 molécules : le glucose et le fructose. Le glucose peut être métabolisé par n’importe quelle cellule du corps humain, tandis que le fructose ne peut être traité que par le foie. Les boissons sucrées sont le meilleur moyen de consommer des quantités excessives de fructose et quand cela arrive, le foie est surchargé de fructose, il est alors obligé de le convertir en graisse. Une partie de ces graisses est envoyée dans le sang, tandis que le reste est conservé dans le foie, ce qui peut à terme causer des problèmes de santé.

 

3. Le sucre augmente drastiquement la bedaine

3-bedaine

La consommation de sucre rend votre corps plus enclin à stocker de la graisse. Le fructose en particulier augmente la quantité de mauvaises graisses autour du ventre et des organes. Lors d’une étude de 10 semaines, 32 personnes en bonne santé ont consommé des boissons enrichies en glucose ou en fructose : ceux qui avaient consommé du glucose ont vu une augmentation de la graisse sous-cutanée, tandis que ceux qui avaient consommé du fructose ont vu leur taux de graisse viscérale augmenter.

 

4. Les sodas peuvent causer une résistance à l’insuline

4-resistance-insuline

La principale fonction de l’insuline est d’amener le glucose du flux sanguin jusqu’aux cellules. Mais lorsque vous buvez du soda, les cellules tendent à devenir résistantes aux effets de l’insuline. Quand ceci arrive, le pancréas a tendance à produire de l’insuline supplémentaire afin de faire diminuer le taux de glucose dans le sang. Cette condition médicale s’appelle la résistance à l’insuline et représente généralement une étape avant l’apparition du diabète.

 

5. Les boissons sucrées sont sans doute la première cause du diabète de type 2

5-diabete-type-2

Le diabète de type 2 est une maladie relativement commune qui affecte 300 millions de personnes dans le monde. Elle est caractérisée par un taux de glucose élevé dans le sang ou par une déficience d’insuline. Considérant que les boissons sucrées peuvent causer une résistance à l’insuline, il n’est pas étonnant que de nombreuses études fassent le lien entre la consommation de sodas et l’apparition de diabètes de type 2. Récemment, il a été prouvé que la consommation quotidienne d’une canette de soda augmentait de 1,1 % les chances d’apparition de diabète.

 

6. Les sodas ne contiennent pas de nutriments essentiels, juste du sucre

6-sucre-soda

Les sodas ne recèlent que des calories « vides ». En effet, ils ne contiennent pas de nutriments essentiels : pas de vitamines, pas de minéraux, pas d’antioxydants, ni de fibres. Les sodas n’apportent rien à votre alimentation à part de grosses quantités de sucre et des calories dont vous pouvez vous passer.

 

7. Le sucre vous pousse à ingérer plus de calories

7-resistance-leptine

La leptine est une hormone sécrétée par les cellules grasses du corps, le tissu adipeux. Son rôle principal est de gérer la balance énergétique du corps à long terme en dictant le nombre de calories que l’on doit ingérer ou brûler. La leptine est donc responsable de notre protection contre l’obésité et la famine. La médecine pense désormais que la résistance à cette hormone est la principale cause de la prise de poids. Une étude menée chez les rats a mis en évidence l’influence de la consommation de sucre sur la résistance à la leptine. En effet, lorsque les rats ont été nourris avec de grandes quantités de fructose, ils ont commencé à développer une résistance à la leptine. Une fois qu’ils sont passés à un régime sans sucre, la résistance à la leptine a tout simplement disparu. Cependant, cette étude n’a pas encore été confirmée chez les humains.

 

8. Les sodas peuvent créer une addiction chez certaines personnes

8-addiction-soda

Lorsque vous ingérez du sucre, de la dopamine est sécrétée dans le cerveau, donnant une sensation de plaisir. Le cerveau humain est configuré pour chercher les activités qui libèrent le plus de dopamine et celles qui en sécrètent le plus sont connotées comme désirables. C’est comme cela que fonctionnent des drogues comme la cocaïne et que des gens se retrouvent dépendants. De nombreuses études montrent que le sucre et les aliments de type fast-food en général peuvent avoir le même genre d’effets que la cocaïne.

 

9. Des études démontrent que le soda augmente le risque d’infarctus

9-infarctus

Les premiers liens entre la consommation de sucre et les risques d’infarctus datent des années 60. Depuis, il a été établi que les boissons sucrées augmentent bel et bien certains des facteurs de risque pour les maladies cardio-vasculaires. Une étude qui a suivi 40 000 hommes pendant 2 décennies a conclu que ceux qui buvaient une boisson sucrée par jour avaient 20 % de chances d’avoir une attaque cardiaque ou d’en mourir que ceux qui ne consommaient que rarement des boissons sucrées.

 

10. Les buveurs de soda sont bien plus exposés au cancer

10-cancer

Les risques de cancer tendent à augmenter lorsque l’on présente d’autres maladies chroniques comme l’obésité, le diabète de type 2 ou encore des maladies cardiaques. Il n’est donc pas surprenant que les boissons sucrées soient souvent associées au risque de cancer. Une étude menée sur 60 000 hommes et femmes a révélé que ceux qui consommaient 2 sodas par semaine avaient 87 % de chances supplémentaires de développer un cancer du pancréas par rapport à ceux qui ne buvaient pas de soda.

 

11. Les sucres et les acides contenus dans les sodas sont très nocifs pour votre dentition

11-soda-dents

Il est de notoriété publique que les sodas contiennent des éléments comme l’acide carbonique et l’acide phosphorique qui sont mauvais pour vos dents. Ils créent un environnement acide dans la bouche, rendant les dents plus vulnérables. Et même s’ils peuvent être nocifs en eux-mêmes, c’est lorsqu’ils sont combinés avec le sucre qu’ils sont le plus dangereux. En effet, le sucre fournit de l’énergie facilement digestible aux mauvaises bactéries dans la bouche, qui combinées avec la présence d’acide, peuvent nuire à vos dents.

 

12. Boire du soda augmente les risques de goutte

12-goutte

La goutte est une maladie caractérisée par une inflammation et des douleurs dans les articulations. Elle se présente lorsque de hauts niveaux d’acide urique sont cristallisés dans le sang. Le fructose est le premier hydrate de carbone à augmenter le taux d’acide urique. Par conséquent, nombre d’études ont prouvé le lien entre la consommation de sodas et l’apparition de la goutte.

 

13. La consommation de sucre augmente les risques de démence

13-demence

La démence est le terme utilisé pour regrouper les maladies neurodégénératives qui peuvent apparaître avec l’âge comme Alzheimer par exemple. Des recherches ont démontré qu’une augmentation de la consommation de sucre est fortement associée à une augmentation des risques de démence. En d’autres termes, plus le taux de sucre est haut, plus le risque de démence est élevé.

 

Si vous souhaitez éviter la prise de poids, les maladies chroniques et vivre plus longtemps avec un cerveau en meilleure santé, vous feriez donc mieux de fuir les sodas comme la peste. A la rédaction, on tombe des nues. Nous savions que les sodas étaient nocifs mais pas à ce point. Certains vont donc drastiquement limiter leur consommation. Quant à vous, ces informations accablantes vous feront-elles bannir les boissons sucrées de votre alimentation ?

Ces articles vont vous plaire

— Twitter

Sur Twitter, 55% des utilisateurs sont des hommes.