12 925 personnes connectées

10 films dystopiques qui vous plongent dans un monde bien plus effrayant que le nôtre

une-6-dystopie

Savez-vous ce qu’est une dystopie ? Il s’agit, dans les grandes lignes, d’un récit de fiction se basant globalement sur notre monde, mais où la société a pris un autre chemin, occasionnant des changements majeurs et étonnants, donnant ainsi au narrateur la possibilité de nous offrir, par le biais d’un exemple proche de nous, un avertissement ou un conseil sur notre futur. Le cinéma regorge de films suivant cette démarche, et certains comptent parmi les meilleurs films du cinéma. SooGeek vous offre aujourd’hui une compilation, parfaitement subjective, des meilleures dystopies du cinéma, alors sortons le popcorn et allons-y !

10 – Total Recall

Dans un futur proche, l’Humanité s’est lancée dans la colonisation de Mars, administrée par une société privée, et a su faire un important bond technologique. Sur Terre, Douglas Quaid, incarné par Arnold Schwarzenegger, un tranquille mais modeste ouvrier, est obsédé par des rêves étranges qu’il fait sur une femme de Mars. Il décide de s’offrir des vacances « virtuelles » en se faisant implanter des souvenirs artificiels d’un séjour standard sur la planète rouge, mais hélas, la manoeuvre tourne mal et il se retrouve impliqué dans une violente affaire de complot. A moins que cela ne soit dans sa tête ?

Entre délire et paranoïa, on prend plaisir à découvrir l’univers délirant de Total Recall, des splendides cités terriennes aux bas-fonds de Mars, dans un très bon film d’action bien rythmé et très agréable.

 

9 – Idiocracy 

Joe, un brave soldat américain tout ce qu’il y a de plus banal, est transporté 500 ans dans le futur suite à un léger problème lors d’une expérience de cryogénie. Hélas pour lui, le monde semble s’être largement abruti au fil des ans (oui, c’est fictif, malgré de grosses ressemblances avec la réalité), l’Américain moyen passant son temps à manger de la malbouffe et à regarder des pubs télévisées et des émissions idiotes. Devenu génie au royaume des abrutis, il tentera de résoudre comme il peut les problèmes de ses nouveaux concitoyens…

Très drôle, cette comédie est en fait un avertissement contre l’avilissement et l’abêtissement de la civilisation humaine, décrit avec moult détails. Excellent film, très drôle mais en même temps très intelligent.

 

8 – Battle Royale

Dans un futur proche, le Japon est victime de ses adolescents, enclins à la violence et à la désobéissance. Pour remédier à la situation, le gouvernement met en place la loi « Battle Royale« , obligeant chaque année une classe de lycéens japonais à faire le traditionnel voyage scolaire sur une île. Et à s’y entretuer jusqu’a ce qu’il n’en reste qu’un.

Très violent, le film est adapté d’un manga japonais très connu, et nous offre une réflexion sur notre rapport à la jeunesse, à la survie et à la morale.

 

7 – The Island

En 2019, Lincoln 6-Echo vit dans un gigantesque complexe complètement scellé avec des milliers de survivants, censé les protéger d’une contamination résultant d’un terrible cataclysme ayant détruit la Terre. Menant une vie morne et ennuyeuse, très contrôlée pour les protéger de l’extérieur, il attend comme bien d’autres le résultat de la « loterie », dont les gagnants seront transférés sur « l’île », un endroit épargné et paradisiaque. Hélas, il découvre que le complexe est en fait une réserve de clone dont le but est en réalité de constituer une réserve d’organes de rechange pour de riches clients…

Ewan McGregor est très convaincant en clone naïf, et le film nous invite largement à nous interroger sur notre rapport à la vie, au clonage et à la richesse.

 

6 – Matrix

Succès planétaire, le film des frères Wachowski nous dépeint l’univers de Neo, incarné par Keanu Reeves, un jeune hacker qui découvre qu’il vit dans une réalité virtuelle, la Matrice, créée et exploitée par des intelligences artificielles pour en tirer de la production énergétique. S’étendant sur 3 films, cette oeuvre culte aura su nous fasciner par son univers, sa réflexion sur le monde et notre rapport à l’avatar. Une excellente série.

 

5 – Hunger Games

Cette célèbre adaptation d’un roman à succès nous dépeint une société américaine ayant succombé à l’apocalypse, et où les restes du pays sont divisés en 13 districts. Hélas, un seul d’entre eux vit dans la richesse tandis que les autres sont soumis à la dictature du premier, qui concentre toute la technologie, et maintenus dans un état de misère perpétuelle. Mais comme si ça ne suffisait pas, chaque année des jeux sont organisés, où un couple d’adolescents de chaque district se voit dans l’obligation de s’entretuer jusqu’a ce qu’il n’en reste qu’un…

Cette dystopie qui, par certains aspects, ressemble beaucoup à Battle Royale, est un film bien sympathique, bien rythmé et qui nous plonge allègrement dans un monde saisissant de réalisme, qui nous frappe par toute son absurdité.

 

4 – Bienvenue à Gattaca

Film absolument culte dans la filmographie de Andrew Niccol, avec notamment Jude Law et Ethan Hawke, le film nous dépeint un monde où l’eugénisme est devenu la norme. En effet, les parents ont la possibilité de choisir le génotype de leurs enfants de sorte à garder uniquement les meilleurs gènes possibles et éliminer les défauts des individus, créant ainsi un monde d’athlètes très intelligents et en excellente santé. Hélas, cela a conditionné un effet involontaire : les rares personnes conçues naturellement font face à une importante discrimination et sont relégués à des positions de seconde zone dans la société.

Film culte traitant de la difficile problématique de l’eugénisme, les acteurs sont de très bonne qualité, en particulier Jude Law, la réalisation est impeccable et la bande-son marquante. Un must pour tous les cinéphiles !

 

3 – V pour Vendetta

Dans un Royaume-Uni ayant sombré dans une dictature totalitaire, où tout ce qui sort du moule fasciste est violemment pourchassé, Evey Hammond est sauvée d’un viol commis par les sbires du régime par le mystérieux « V », un opposant aux régimes aux méthodes brutales. S’ensuivra une longue et étrange relation entre les deux personnes, sur fond de résistance et de totalitarisme.

Oeuvre culte adaptée d’un comics de grande qualité, comptant notamment au casting le remarquable Hugo Weaving et Natalie Portman, le film a su largement marquer et restera incontestablement dans les mémoires de tous les libres-penseurs, au point qu’il contribuera largement à faire du masque de Guy Fawks un symbole.

 

2 – Blade Runner

Sorti en 1982, le film de Ridley Scott, avec Harrison Ford dans le rôle principal, nous dépeint un futur proche où la Terre est au bord de l’asphyxie, les peuples encouragés à émigrer vers les colonies stellaires, et où les androïdes sont devenus très courants et ressemblent aux humains. Une révolte pousse l’Etat à les interdire et à mettre en place les Blade Runners, chargés de les pourchasser et de les éliminer. Rick Deckard, un Blade Runner sorti de sa retraite, tombe justement sur une affaire plus compliquée qu’il n’y parait…

Librement adapté d’un roman de Phillip K. Dick, auteur culte de science-fiction, son univers ambigu, son scénario et son jeu d’acteur en font une des meilleurs dystopies. Allez donc le voir, si ce n’est déjà fait !

 

1 – Mad Max

Dans un monde où les nations sont entrées en guerre pour le pétrole, les populations se révoltent et la délinquance n’a jamais été aussi violente. Max est un policier de la route, chargé de faire respecter l’ordre et de punir les criminels lors d’affrontements routiers dantesques, mais le jour où il abat le frère d’un chef de gang, celui-ci décide de se venger en s’attaquant à son coéquipier et en tuant la femme et l’enfant de Max. Il s’enfonce alors dans la folie meurtrière et part en croisade pour exécuter les criminels…

Film absolument culte de George Miller avec Mel Gibson dans le rôle titre, la société violente aux aspects steampunk est une des plus fortes et des plus marquantes jamais vues au cinéma, et le film aura 4 suites, dont Mad Max : Fury Road sorti tout récemment, d’une qualité exceptionnelle.

 

Nous avons sélectionné la plupart de ces films pour des qualités diverses, comme l’univers dépeint par le film ou sa qualité en tant qu’oeuvre, mais une chose est sûre : chacun de ces films nous apporte une réflexion sur notre propre monde, et nous fait relativiser quant à la fragilité de la réalité dans laquelle nous vivons. Et vous, pensez-vous que la dystopie soit le bon moyen de faire passer une réflexion, ou qu’au contraire, ses univers souvent étranges, parfois absurdes, sont trop éloignés de notre réalité pour cela ?

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux