13 311 personnes connectées

10 conseils pour captiver votre audience lors de vos présentations

audienceUne

Les présentations peuvent être un exercice difficile tant pour les personnes qui les font que pour les personnes qui les écoutent… C’est vrai que le stress peut parfois vous faire perdre vos moyens. Pour éviter que cela ne vous arrive, DGS vous donne 10 conseils qui vous permettront de réussir tous vos exposés.

1. Adaptez le message à votre auditoire

10-astuces-pour-reussir-vos-presentations1

La théorie du « Pain, Goal, Help » (Challenge, But, Aide) consiste à vous poser trois questions dont les réponses détermineront la façon dont vous devez vous adresser à votre auditoire :

  • Quel est le problème des personnes qui vont écouter ma présentation ?
  •  À quoi aspirent-ils ?
  •  Comment puis-je les aider à atteindre leurs objectifs ?

Une fois que vous avez trouvez ces réponses, vous pourrez construire plus aisément votre présentation en sachant précisément à qui vous vous adressez et surtout comment le faire.

 

 

2. Choisissez vos outils

Four Young Women Holding Power Tools

Il existe beaucoup d’outils capables de vous aider à construire vos présentations, pour les plus connus : PowerPoint, Keynote, Open Office Impress, etc… Vous pouvez aussi faire appel à Bunkr ou encore Prezi, moins connus mais faciles d’utilisation et très bien construits.
Et surtout, n’hésitez pas à faire preuve d’ingéniosité en présentant par exemple une infographie que vous pourrez détailler à l’oral.

 

 

3. Soignez votre accroche et établissez les règles

10-conseils-pour-captiver-votre-audience-lors-de-vos-presentations3

Les premiers instants sont cruciaux pour captiver votre auditoire. Ainsi, dès les premières secondes il vous faudra faire preuve de prestance et vous montrer sûr de vous. N’hésitez pas à jouer sur l’humour, vous référer à l’actualité, choisir des citations percutantes et en adéquation avec votre présentation, etc. Présentez également les points que vous allez aborder, le temps que votre exposé durera, le moment où votre audience pourra poser ses questions. Et bien que les sonneries des téléphones portables puissent être gênantes, il est déconseillé de demander aux personnes assistant à votre présentation de les éteindre : en effet, ils pourraient tout aussi bien se servir de Twitter par exemple pour commenter en direct votre travail.

 

 

4. Construisez la structure de votre présentation

10-conseils-pour-captiver-votre-audience-lors-de-vos-presentations4

  • Ecrivez les messages clés dans la zone de commentaire de votre outil de présentation
  • Inspirez-vous de structures « basiques » mais très efficaces comme par exemple :
    – Thèse, antithèse, synthèse
    – Pourquoi, comment, quoi
    – Situation future, situation actuelle, moyen d’y arriver
  • Organisez les slides de votre présentation selon l’ordre logique du fil conducteur que vous aurez choisi

Pour les sujets qui s’y prêtent, laissez des blancs que vous pourrez remplir avec un fait d’actualité lu dans le journal ou encore avec un tweet paru le matin.

 

 

5. Restez simple  dans vos messages

10-conseils-pour-captiver-votre-audience-lors-de-vos-presentations5

Votre présentation doit relever les points importants de votre discours et non pas vous servir de prompteur. Plus le message sera simple, plus votre auditoire le mémorisera facilement.

 

 

6. Soyez émotionnel

10-conseils-pour-captiver-votre-audience-lors-de-vos-presentations6

Le factuel peut vite s’avérer barbant, surtout si votre présentation se déroule le matin et que plus de la moitié de votre audience a encore la tête dans ses rêves. Comme pour votre accroche, usez d’humour ! Faites appel aux émotions de chacun en abordant des sujets qui peuvent les toucher (les bébés phoques marchent bien en général). Cependant, attention : comme toute bonne chose, il ne faut pas en abuser.

 

7. Illustrez vos dires

10-conseils-pour-captiver-votre-audience-lors-de-vos-presentations7

Bien entendu, les images sont d’une importance primordiale. Pourtant, elles ne sont pas les seules que vous pouvez utiliser pour illustrer vos propos. En effet, les anecdotes et autres acrobaties de ce genre peuvent imager à la perfection votre discours. Petit plus : ces histoires n’ont pas besoin d’être vraies pour faire leur effet, servez-vous de votre imagination et inventez une situation cocasse qui provoquera une quelconque émotion chez votre audience (nous en revenons au point 6). Cette pratique s’appelle le story-telling.

 

 

8. Soignez le graphisme  

10-conseils-pour-captiver-votre-audience-lors-de-vos-presentations8

Tout comme pour le message, le graphisme doit rester simple et clair. Oubliez donc tous les effets tels que les ombrages ou encore les dégradés et surtout, INTERDICTION d’utiliser le Comic Sans ms.

  • Utilisez toujours le même effet de transition pour vos slides
  • N’utilisez jamais plus de trois couleurs
  • Utilisez des cadres si vos textes paraissent « perdus » dans vos slides
  • Utilisez des polices telles que Aria, Geneva ou Helvetica qui se caractérisent pas l’absence d’empattement et qui ont un meilleur rendu à l’écran
  • Utilisez des outils pour trouver des images libres de droit

 

 

9. Testez votre présentation

10-conseils-pour-captiver-votre-audience-lors-de-vos-presentations9

Lorsque l’on a la tête complètement immergée dans un sujet, il est souvent difficile d’avoir un avis objectif et de voir les erreurs. Le mieux dans ce cas est de mettre à contribution vos collègues et de tester la présentation quelques jours avant sur eux. Ils pourront vous apporter un regard nouveau, vérifier les fautes de frappe, la longueur de votre présentation et vous aider à améliorer certains points. C’est un bon moyen pour vous de vous entraîner également à l’oral et de mieux pouvoir gérer le stress le jour J venu.

 

 

10. Vérifiez les aspects techniques

10-conseils-pour-captiver-votre-audience-lors-de-vos-presentations10

  • Assurez-vous qu’il n’y aura aucun problème d’affichage sur l’ordinateur où vous faites votre présentation
  • Veillez à avoir une copie de votre présentation sur un serveur ou une clé USB pour pouvoir facilement la récupérer en cas de problème
  • Faites une répétition en conditions réelles pour vérifier que toute la technique fonctionne
  • Vérifiez que tous les composants nécessaires à votre présentation fonctionnent
  • Coupez les notifications de vos mails, de vos tweets, skype et autres

 

Ces quelques conseils sont vraiment judicieux et surtout très utiles ! Bien appliqués, ils ne peuvent donner lieu qu’à des exposés réussis ^_^. Connaissez-vous d’autres petites astuces pour réussir une présentation ?

Ces articles vont vous plaire

— Albert Camus

En vérité, le chemin importe peu, la volonté d’arriver suffit à tout.